Quand l’hôpital se soigne par la méditation

La psychiatre Dominique Cassidy anime des séances de méditation de pleine conscience pour le personnel du CHUV. Face à elle, pendant une demi-heure, 35 à 50 employés de l’hôpital lausannois.

Edition abonnés

Edition abonnés

L'accès à la totalité de l'article est protégé.

Déjà abonné?

Gérez votre abonnement

Devenez abonné pour accéder à cet article

  • 30% de reduction en vous abonnant en ligne
  • des tarifs préférentiels dans la boutique et voyages
  • des centaines de billets offerts chaque mois

Abonnez-vous