publicité
Santé & Bien-être

«Ma vie avec Alzheimer»

Marlyse Tschui, - jeu. 03/03/2022 - 00:00
Birgitta Martensson est atteinte de la maladie d’Alzheimer. Pour cette ex-directrice de l’Association Alzheimer Suisse, raconter son histoire est tout naturel. Son leitmotiv n’a pas changé: «Il faut parler de la maladie, briser le tabou et dissiper les peurs.» Témoignage.
Comment vivre avec Alzheimer
Birgitta Martensson, femme active de 72 ans est atteinte d'Alzheimer. © Yves Leresche

Tout sourire dans son appartement d’Epalinges, Birgitta Martensson parle avec enthousiasme de Drive my car, le dernier film qu’elle a vu au cinéma et qui lui rappelle le Japon, un pays qu’elle connaît bien. Dans deux jours, elle s’envolera pour la Suède afin de rendre visite à sa famille. Impossible d’imaginer, en discutant avec cette femme active de 72 ans, qu’elle vit avec la maladie d’Alzheimer.

«J’avais 65 ans et j’allais bientôt prendre ma retraite, raconte-t-elle, quand les premiers symptômes sont apparus. J’ai commencé à me répéter. Lors d’une réunion, j’ai abordé un sujet de discussion et mes collaborateurs m’ont regardée bizarrement. Ils m’ont dit : « Mais nous avons déjà parlé de cela ! » Alors, j’ai su. Je savais que je commençais à développer la maladie d’Alzheimer. Mais je ne suis pas allée tout de suite chez le médecin. J’étais sous le coup du stress et...

publicité

La suite est réservée à nos abonné·e·s

Découvrez nos offres d’abonnement

En lecture
«Ma vie avec Alzheimer»
publicité