Sa prévoyance, un menu de choix

© iStock

Année après année, le constat se répète : la retraite reste un sujet d’inquiétude pour près d’un Suisse sur deux. Une personne sur deux et deux femmes sur trois se disent également insuffisamment informées en matière de prévoyance. Etonnant dans un monde où l’information est à portée d’un clic de souris…

C'est pour répondre à ce constat que Le Pilier a été ouvert à Genève, ce printemps. Un lieu au centre-ville qui a pour objectif de mettre à disposition, de manière simple, de l’information pour le public sur la thématique de la prévoyance et de la retraite. Livres et revues en libre accès, conférences gratuites, outils de simulations pour calculer sa retraite, documentation de vulgarisation sur le 1er, le 2e et le 3e piliers, autant d’offres qui constituent le menu de ce lieu pas comme les autres. « Il est important que chacune et chacun se sentent à l’aise et ne soient pas agressés par une pression commerciale », explique Mercedes Pintos, en charge de la communication et de l’animation du lieu. « C’est la raison pour laquelle il n’y a aucune activité commerciale déployée. Tout est à portée du visiteur et l’offre va encore s’étayer jusqu’à la fin de l’année, notamment avec l’arrivée d’un robot, mais je ne vous en dis pas plus … » Le Pilier n’est toutefois pas un centre d’information comme on pourrait l’imaginer. C’est aussi un lieu ouvert de 8 heures à 20 heures dans lequel il est possible de se restaurer. « L’endroit se veut calme et confortable. Il est important que quelqu’un qui veuille parcourir un ouvrage sur la préparation à la retraite puisse le faire sans être dérangé. » Les choses ont été bien pensées avec notamment un partenariat avec Payot, pour la mise à disposition des livres, une collaboration avec Claude Legras, Meilleur ouvrier de France et propriétaire du Floris, pour la partie restauration. Les sources d’informations sont multiples et vont de la Confédération, pour les aspects touchant au système des trois piliers ou à l’AVS, par exemple, aux prestations de spécialistes, notamment, pour les conférences.

 

 

Faire le premier pas

L’idée, à l’origine du concept, est simple : puisque, malgré la pléthore d’informations sur la prévoyance et la retraite, 50 % de la population se dit insuffisamment informée, cela nécessitait de repenser la manière de faire et d’aller à la rencontre du public. Il fallait surtout l’inciter et le motiver à faire le premier pas, le plus difficile. Mais, une fois cette première étape franchie, la suite est souvent plus simple.
Après quelques mois d’exploitation, les résultats sont encourageants. Le Pilier s’est toutefois donné un an pour faire un premier bilan. « Nous voulons toucher tout le monde, les jeunes comme les moins jeunes … En matière de prévoyance, plus on commence tôt, mieux c’est, même s’il n’est jamais trop tard pour s’en occuper. »

 

Mercedes Santos, Community Manager, Rentes Genevoises


 

Le Pilier

Place du Molard 11, 1204 Genève

+41 22 810 80 55 – www.lepilier.ch

0 Commentaire

Pour commenter