Jusqu’au bout de l’angoisse

© Thron Ullberg

Voilà un écrivain nordique qui ne fait pas dans la dentelle. Dans La neuvième tombe, Stefan Ahnhem nous glace le sang dans un Stockholm où un tueur en série fait tourner en bourrique la police.

A Copenhague comme à Stockholm, les cadavres pleuvent. Côté suédois, un éminent ministre fait partie de la lugubre liste alors que la mort d’un animateur célèbre met l’opinion publique en émoi chez les Danois. Deux enquêtes donc avec l’inspecteur Fabian Risk en Suède et son homologue Dunja Hougaard au Danemark. A priori, les affaires s’annoncent évidentes et les criminels tout désignés. Mais…Un polar tordu au possible, des connexions qui se font peu à peu, avec en arrière-fond de sinistres greffes d’organes qui semblent être à l’origine du massacre. Avec ce deuxième roman, Stefan Ahnhem accroche le lecteur dès la première page. Une intrigue démoniaque donc, mais des personnages principaux aussi très humains avec leurs soucis quotidiens. A lire…sous une bonne couette.

J.-M.R.


La neuvième tombe, Editions Albin Michel 

0 Commentaire

Pour commenter