Regards de femmes sur les femmes migrantes | generations-plus.ch

Regards de femmes sur les femmes migrantes

Image: © Hélène Tobler, Appartenances

Quand une journaliste et recueilleuse de récits de vie collabore avec une photographe de talent, cela donne cette belle exposition sur les femmes migrantes, qui s'ouvre demain à Lausanne dans le cadre des manifestations "Femmes et migrations".

Dès demain, la manifestation "Femmes et Migrations: Autres Regards", organisée par l'association Appartenances, en collaboration avec le Bureau vaudois de l'égalité entre hommes et femmes, se propose d’articuler des témoignages de femmes migrantes, l’expérience d’une pratique professionnelle développée depuis plus de vingt ans et une réflexion sur les enjeux actuels liés à la question migratoire.
 

Une manifestation qui s'ouvre demain avec l'exposition de photographies prises par Hélène Tobler, photographe indépendante de renom, qui mêle avec bonheur enquête photographique et enjeu esthétique. Et ses belles images de migrantes sont accompagnés de récits de ces femmes. Récits recueillis par Florence Hügi, journaliste et recueilleuse de récits de vie, par amour des gens, et également spécialiste des questions de genre, fondatrice de Filigranes, entreprise dédiée à l’écriture, à l’accompagnement individuel et à la formation.

 

Comme l'explique Florence Hügi, cette exposition, c'est: « Neuf rencontres, neuf occasions de recueillir les histoires de vie des femmes fréquentant les Espaces FemmeS Appartenances de Lausanne, Vevey et Yverdon- les-Bains. De l’émotion à l’état brut, des confidences murmurées dans un français peu assuré ou avec toute l’emphase de celles qui ont assimilé notre langue."

 

La force de l'image

"A ces échanges verbaux est venue s’ajouter la force de l’image. Une semaine de face à face avec l’objectif. Pour se dire sans mots, avec force et subtilité́. Des regards, des peaux, du clair et de l’obscur qui racontent le quotidien, l’amour, les révoltes, les non-dits.", conclut l'écrivaine.

 

Comprendre l'autre pour bien vivre ensemble

A côté de cette exposition, une conférence "Pour une approche complexe des appartenances", sera donnée par Nouria Ouali, docteure en sociologie à l'Université libre de Bruxelles, notamment et membre du Centre METICES (Migrations, Espaces, Travail, Institutions, Citoyenneté, Epistémologie, Santé) de l'Institut de Sociologie. A l'heure de la présence accrue de populations venant de lieux et cultures différentes, souvent vue comme un problème, la spécialiste va se pencher sur notre relation à l'Autre. Cela afin de donner des pistes de réflexion sur la manière d'éviter les rapports clivants et stigmatisants aux femmes migrantes. 

 

Atelier pour les professionnels

La manifestation se clôturera par une journée d'ateliers, le 4 avril prochain, pour les professionnels concernés par les questions de migratio et d'intégration "Formation, socialisation et accueil des enfants".

 

L’Association Appartenances et ses EspaceS Femmes s'occupent de personnes migrantes en difficulté depuis plus de 20 ans. Elle s’est donné pour mission de favoriser leur mieux-être et leur autonomie, et de faciliter une intégration réciproque avec la société d’accueil dans un rapport d’équité. 

 

Programme et inscriptions: sur http://www.appartenances.ch/femmesmigrations

Exposition: Bâtiment administratif de la Pontaise BAP, Avenue des Casernes 2, du 29 mars au 28 avril 2017, Entrée libre du lundi au vendredi de 7h00 à 18h30 

Source: communiqué de presse Appartenances

E.W. / com.


Sur le même thème:

0 Commentaire

Pour commenter