Le retour de marques mythiques qu'on croyait perdues

motosacoche marque mythique historique

Motosacoche... hier. © DR

Certaines marques ont la vie dure… on les croyait oubliées sous des couches de poussière ou carrément mortes. Elles ont ressuscité. La preuve qu’en surfant sur la nostalgie, le marketing peut provoquer des miracles qui ont pour noms Solex, Motosacoche, Gitane ou Alpine Renault.

Qui se souvient des automobiles Simca? La désuétude guette les marques, même les plus connues ou emblématiques. Démodées, fragilisées par une concurrence globalisée, combien d’enseignes mythiques ont mordu la poussière avant de disparaître carrément du paysage? Dans le domaine des cycles et motocycles, comme dans l’automobile, une seconde vie est toutefois dans l’ordre des choses. Dernière résurrection en date, Motosacoche à Genève. Fondée en 1899, la firme a produit des motos jusqu’en 1956 avant de se muer en souvenir. Or, en 2020, la légendaire bécane suisse annonce son grand retour. Mais, cette fois, plus question d’entraîner les roues avec un moteur thermique. Tribut à sa résurrection, la marque a vendu son âme à l’électricité.

Edition abonnés

Edition abonnés

L'accès à la totalité de l'article est protégé.

Déjà abonné?

Gérez votre abonnement

Devenez abonné pour accéder à cet article

  • 30% de reduction en vous abonnant en ligne
  • des tarifs préférentiels dans la boutique et voyages
  • des centaines de billets offerts chaque mois

Abonnez-vous