publicité
Loisirs

Attention, les e-mails consomment beaucoup d’énergie !

- lun. 06/04/2020 - 00:00
Les courriels ont un impact important sur notre planète. Voici quelques mesures simples pour le limiter.
Attention,  les e-mails consomment  beaucoup d’énergie !
© Istock

Les chiffres donnent le vertige. Près de 3,9 milliards de e-mails ont été envoyés à travers le monde en 2019 ! Problème, cela a un fort impact environnemental. Les messages électroniques, stockés sur des serveurs très gourmands en énergie (nécessaire à leur fonctionnement et à leur refroidissement), participent, en effet, au réchauffement climatique. Ainsi, un seul d’entre eux, sans pièce jointe, émettrait environ 10 grammes de CO2 dans l’atmosphère, soit l’équivalent du bilan carbone d’un sac plastique ! C’est ce qu’on appelle la « pollution dormante ». Heureusement, on peut minimiser cet impact grâce à quelques gestes simples…

Stocker localement

Incroyable, mais vrai. Le seul fait de conserver dans sa messagerie les courriels que l’on reçoit est très énergivore. Ils restent en effet dans les centres de sto-ckage (data centers) qui consommeraient 1,5 % de l’électricité mondiale, ce qui est comparable à 30 centrales nucléaires. Il est, par conséquent, recommandé...

publicité

La suite est réservée à nos abonné·e·s

Découvrez nos offres d’abonnement

En lecture
Attention, les e-mails consomment beaucoup d’énergie !
publicité