publicité
Droit & Argent

Faut-il subventionner la prévention dentaire?

- jeu. 01/12/2022 - 00:00
Le Parti socialiste genevois vient de lancer une initiative cantonale intitulée «Pour des soins dentaires accessibles à toute la population.» Un projet qui divise. Deux personnalités politiques défendent leur point de vue.
Débat pour contre prévention soins dentaires Genève politique
Les frais dentaires ne sont en Suisse en général pas pris en charge par l'assurance maladie. ©  iStock

- Pourquoi proposez-vous que la classe moyenne inférieure genevoise bénéficie d’un chèque de 300 francs par an pour ses dents?

- L’idée est de donner les moyens à tous d’accéder à la prévention dentaire, actuellement ni valorisée ni financée. Toute une partie de la population qui ne bénéficie d’aucun soutien (aide sociale ou prestations complémentaires) fait l’impasse sur une telle consultation. Pourtant, la prévention permet d’éviter 80% des problèmes dentaires, qui ont un fort impact sur la santé des personnes, ainsi qu’un coût à la charge de la société, car même la classe moyenne peine à payer la facture.

- Ces 300 francs sont donc destinés à la prévention?

- Le montant du chèque est calqué sur les soins annuels de prévention, à savoir un détartrage et une radiographie. Cela dit, il peut aussi contribuer à des soins.

- Mais même si un gros problème est détecté, les moyens manqueront…

- Dans ce...

publicité

La suite est réservée à nos abonné·e·s

Découvrez nos offres d’abonnement

En lecture
Faut-il subventionner la prévention dentaire?
publicité