Solstice d'été en Islande - Oiseaux et photos

Du 20 juin au 29 juin 2022
Durée: 10 jours
Prix: dès CHF 4520.-
Prix abonné: dès CHF 4370.-
  • Image de Solstice d'été en Islande - Oiseaux et photos
  • Image de Solstice d'été en Islande - Oiseaux et photos
  • Image de Solstice d'été en Islande - Oiseaux et photos
  • Image de Solstice d'été en Islande - Oiseaux et photos

La découverte des oiseaux d’Islande en compagnie d’un guide passionné d’ornithologie constitue notre fil rouge tout au long de cet itinéraire dans un coin de pays encore sauvage, moins connu et moins touristique. Ce voyage allie également la découverte du pays et l’exercice du regard. L'échange et le partage sont les clés qui vous permettent de faire progresser votre approche photographique que cela soit la composition d'une image, le perfectionnement de vos connaissances techniques ou la maîtrise de votre appareil.

Le 20 juin 2022: GENÈVE - REYKJAVÍK

Nous arrivons à l’aéroport de Keflavik en milieu d’après-midi et découvrons les charmes de la capitale du nord. Soirée libre et nuit à Reykjavik.

 

Le 21 juin 2022 : BORGARNES - SNÆFELLSNES

Après avoir contourné le fjord des Baleines, nous atteignons la péninsule du Snæfellsnes, et traversons une grande zone marécageuse, refuge d’innombrables oiseaux: limicoles, canards, plongeons… A l'extrémité de la péninsule, si le ciel est sans nuage, nous apercevons le célèbre volcan Snæfellsjökull, là où pénètrent les héros du ‘Voyage au centre de la terre’ de Jules Verne. La côte nord est quant à elle découpée de nombreux petit fjords dont certains abritent de petits ports de pêche colorés appréciés de plusieurs espèces de goélands. Nuit sur la côte nord de la péninsule.

 

Le 22 juin 2022: BAIE DE BREIDAFJORÐUR

Les eaux peu profondes de la grande baie de Breiðafjörður sont brassées par de fort courant de marée. Parsemé de milliers d’îles et d’îlots, riche en nourriture, le Breiðafjord déborde de vie: pygargues à queue blanche, macareux moines, grands cormorans, cormorans huppés, phoques communs, phoques gris. C’est en bateau que nous rejoignons la jolie petite île de Flatey et son vieux village préservé. Déambulation dans ce petit paradis, sanctuaire des guillemots à miroir, oiseaux peu farouches qui nichent dans les endroits les plus incongrus. Nuit sur l’Île de Flatey.

 

Le 23 juin 2022: FALAISE DE LÁTRABJARG

Nous entamons notre découverte des fjords de l’ouest par Látrabjarg: plus de quinze kilomètres de belles falaises qui accueillent quelques millions d’oiseaux et qui se terminent par une belle plage de sable cuivré dans la baie de Rauðasandur. Nuit dans la région de Látrabjarg.

 

Le 24 juin 2022: RAUÐASANDUR

L’Islande est d’avantage connue pour son sable noir, dans cette region, le sable est plutôt clair et la mer peut prendre des nuances tropicales. Un sable de coquillages gris clair à Kolsvík ou orange foncé à Rauðasandur. Au large, le grand volcan solitaire du Snæfellsjökull constituait un point de repère important pour les bateaux des vikings qui naviguaient entre le Groenland et l’Islande. Nuit dans la région d’Arnarfjörður.

 

Le 25 juin 2022: ARNARFJÖRÐUR - CHUTE DE DYNJANDI - ÍSAFJÖRÐUR

La route franchit de hauts plateaux désolés et contourne de profonds fjords ramifiés que dominent d’impressionnantes montagnes abruptes de basalte stratifié. Nous marquons un arrêt à la chute de Dynjandi, l’une des plus belles et gracieuses parmi les grandes chutes d’Islande. En fin de journée, nous atteignons le grand fjord de Ísafjörður et la petite ville de pêche du même nom avec ses vieux entrepôts en bois goudronnés. Nuit à Ísafjörður.

 

Le 26 juin 2022: ÍSAFJÖRÐUR

Nous contournons de nombreux fjords tous plus beaux les uns que les autres. De nombreux oiseaux nous y attendent: des garrots arlequins, des eiders à tête grise, peut-être un aigle pygargue. Nuit sur la côte nord de la péninsule.

 

Le 27 juin 2022: BAIE DE BREIÐAFJÖRÐUR - MARÉCAGE DE REYKHÓLAR

Notre route prend la direction du sud et traverse un haut plateau minéral avant d’atteindre la campagne de Reykhólar où l'eau chaude coule en abondance. Les marais qui bordent le fond de la baie de Breiðafjörður constituent une magnifique réserve ornithologique: limicoles, anatidés, plongeons catmarins et grèbes esclavon. Il n'est pas rare d'observer un hibou des marais ou un pygargue se faire

houspiller par le peuple du marécage. Nuit dans la région de Reykhólar.

 

Le 28 juin 2022: GILSFJÖRÐUR - BORGARNES - REYKJAVÍK

Nous continuons vers le sud jusqu’au Gilsfjörður avant d'atteindre la route circulaire n° 1. En fonction du temps à disposition et de la météo, nous marquons encore quelques arrêts dans la région de Borgarnes avant d’arriver en fin d'après-midi à Reykjavik. Soirée libre et nuit à Reykjavik.

 

Le 29 juin 2022: REYKJAVÍK - GENÈVE

Nous nous levons et rejoignons l’aéroport de Keflavik.

 

Prolongation individuelle possible : notamment à Reykjavik ou sur la côte sud.

Notre offre comprend:

  • Transferts aller/retour de/à l’aéroport de Keflavik
  • Traversée en ferry pour l’Île de Flatey
  • Logement en chambre double dans des hôtels ou guesthouses (avec petits-déjeuners)
  • Pension complète du Jour 2 au Jour 9
  • Bus 4x4 du Jour 2 au Jour 9
  • Guide local culturel francophone du Jour 2 ou Jour 9
  • Accompagnement par la photographe Anouk Ruffieux
  • Frais de dossier

Notre offre ne comprend pas:

  • Vols aller/retour Genève-Keflavik (env. CHF 600.-)
  • Repas à Reykjavik les Jours 1 et 9
  • Boissons, pourboires et dépenses personnelles
  • Autres excursions et visites non mentionnées
  • Variation du taux de change au moment de la réservation
  • Assurance annulation et rapatriement obligatoire.

Prix par personne en chambre double, abonné :                                 CHF 4'370.-

Supplément non-abonné :                                                                CHF    150.-

Supplément en chambre individuelle :                                               CHF    550.-

Sous réserve de modifications

L’Islande est sans conteste le paradis de la faune ailée. Des espèces des continents européen et américain cohabitent avec les espèces arctiques. Certaines falaises connaissent une véritable crise du logement, tandis que landes et prairies sont envahies par d’innombrables limicoles. Une belle découverte de l’Islande et de ses oiseaux au moment du solstice d’été. Le jour est permanent... Le crépuscule et l’aube se confondent et proposent leurs palettes de tons pastels. Notre périple nous conduit sur la grande péninsule du nord-ouest aux fjords majestueux et aux montagnes impressionnantes. Nous y observons le pygargue à queue blanche et découvrons Látrabjarg qui accueille une immense colonie de macareux moines. C’est aussi la région où se reproduisent les eiders à duvet. A l’approche d’un renard polaire, la nervosité des sternes arctiques paraît légitime… Les marais de Reykhólar sont un petit paradis pour les amateurs d’ornithologie tandis que les îles du Breiðafjord constituent un sanctuaire où les hommes et les oiseaux font bon ménage alors que de nombreux phoques gris se prélassent sur les plages de sable clair.