OUGANDA - A la rencontre des grands singes d'Afrique

Du 10 novembre au 23 novembre 2018
Durée: 14 jours
Prix: dès CHF 7900.-
Prix abonné: dès CHF 7700.-
  • Image de OUGANDA - A la rencontre des grands singes d'Afrique
  • Image de OUGANDA - A la rencontre des grands singes d'Afrique
  • Image de OUGANDA - A la rencontre des grands singes d'Afrique
  • Image de OUGANDA - A la rencontre des grands singes d'Afrique

L’Ouganda fut surnommé « la perle de l’Afrique » lors d’un voyage de Winston Churchill dans les années 1900. Ce pays est en effet situé à la frontière de deux univers d’une richesse exceptionnelle : la savane d’Afrique de l’Est et la forêt équatoriale d’Afrique centrale. Une destination loin du grand tourisme qui en fait sûrement rêver plus d’un. Qui ne pensera pas à Dian Fossey et ses emblématiques « Gorilles dans la brume » ou retombera en enfance dans la jungle de « Tarzan » ? Mais il serait bien dommage de limiter les beautés de l’Ouganda à ses grands singes. Le pays recèle de trésors, qui certes se méritent au prix d’un certain nombre d’heures de route, mais qui valent assurément la peine. L’Ouganda est vraiment un concentré d’Afrique « comme on se l’imagine », avec des paysages variés, une faune représentative (lions, éléphants, hippopotames, etc.) et même plus (les grands singes), une immersion spontanée dans la vie quotidienne de la population (effervescence aux abords des routes), la jungle avec ses grands arbres, ses lianes et ses gorilles. Sans nul doute un voyage mémorable!

Samedi 10 novembre 2018: Genève–Amsterdam/Bruxelles-Entebbe

Envol pour l’Ouganda. Rendez-vous tôt le matin à l’aéroport de Genève Cointrin pour votre vol à destination de Entebbe, via Amsterdam (escale technique à Kigali) ou via Bruxelles. Nuit à Entebbe Airport Guesthouse ou similaire.

 

Dimanche 11 novembre 2018: Entebbe – Sanctuaire de Ziwa - Masindi

Ce matin, vous prendrez la direction du nord avec une première escale prévue au sanctuaire de Ziwa (+/-3h30 de route). Le rhinocéros avait disparu de ce pays, à l’état sauvage, depuis 1982. Toutefois, en 2005, le sanctuaire de Ziwa a été créé et six rhinocéros blancs y ont été transférés, la plupart venant du Kenya. Depuis, plusieurs naissances ont eu lieu sur place, apportant une légère touche d’optimisme pour l’avenir. Ce projet est presque exclusivement financé par le tourisme. Il vous offre une chance unique d’approcher ces spécimens magnifiques mais malheureusement en grand danger. Il est bon de savoir que pas moins de 80 rangers sont nécessaires pour assurer leur sécurité 24h/24 ! Après le repas de midi, c’est à pied que vous partirez pour 2h à 3h dans la savane afin d’observer ces mammifères d’un autre âge. Vous pourrez également découvrir une riche avifaune (300 espèces d’oiseaux sont présentes à Ziwa) et suivant la chance du jour ; différentes antilopes, phacochères, léopards, servals, pythons, singes… En fin de journée, vous rejoindrez la petite ville de Masindi (+/- 40min.), où se trouve votre hébergement. Nuit et repas au Masindi Kolping Hotel (ou similaire).

 

Lundi 12 novembre 2018: Masindi - Parc national de Murchison Falls

Après un bon petit déjeuner, route pour le parc national de Murchison Falls (+/- 1h30 jusqu’à l’entrée, puis +/-1h30 dans le parc). Petite marche au sommet des chutes éponymes, nommées ainsi en 1864 par Samuel Baker, le premier européen à les avoir découvertes, en rapport avec Roderick Murchison, ancien président de la Royal Geographic Society de Londres (+/- 1h de marche). Malgré son accès aisé et ses magnifiques paysages, le parc national des chutes de Murchison est trop souvent ignoré par la plupart des visiteurs. Tirawa ne pouvait pas passer à côté du plus grand parc d’Ouganda considéré comme le « joyau de la couronne d’Ouganda ». Prenant sa source au lac Victoria, le Nil blanc se crée un chemin à travers une gorge étroite dans laquelle se trouve une chute d’eau de plus de 40 mètres de hauteur. Dans ce décor de carte postale, vous aurez l’opportunité de partir à la rencontre de la faune locale, lors d’un safari en 4x4 ou durant une excursion en bateau. En effet, une faune riche et variée, composée de 76 espèces de mammifères et de 451 espèces d’oiseaux y a été répertoriée. A 14 heures, vous participerez à un safari en bateau sur le Nil. L’occasion d’observer les animaux se désaltérant ainsi que les résidents permanents de la berge : varans, hippopotames, crocodiles du Nil, etc. En fin de journée, vous rejoindrez votre lodge, où vous logerez les deux prochaines nuits.  Nuits et repas au Murchison River Lodge (ou similaire).

 

Mardi 13 novembre 2018: Parc national de Murchison Falls

Aujourd’hui, vous explorerez le parc national. Tout d’abord, la zone de Buligi, une plaine proche du Nil et du lac Albert avec les montagnes Bleues du Congo en toile de fond ; puis, vous vous dirigerez vers la région des falaises de Nyamsika et de Pendero où vous pourrez admirer girafes, buffles, antilopes, lions et peut-être le discret léopard. N’oubliez pas les oiseaux, dont la diversité et la beauté méritent plus d’un regard… Les journées de safari commencent généralement à l'aube, profitant ainsi, de la fraîcheur, des superbes lumières du lever de soleil et d’une vue imprenable sur la faune. En effet, c'est durant les premières heures du jour et au coucher du soleil que la vie animalière est la plus active. De plus, vous profiterez d'une luminosité beaucoup plus douce, propice à la photographie. Aux alentours de 11h00, en fonction de vos rencontres et du déroulement de la journée, soit vous rejoindrez votre lodge pour le brunch, soit vous pique-niquerez dans un espace prévu à l’intérieur du parc. Vous laisserez ainsi passer les heures les plus chaudes et vous pourrez vous reposer, bouquiner ou, si l’occasion se présente, profiter de la piscine. Dans l’après-midi, vous partirez pour un second safari qui se terminera au coucher du soleil.

 

Mercredi 14 novembre 2018: Parc national de Murchison Falls – Kibale

Après un dernier safari en rejoignant la sortie du parc, vous prendrez la route en direction de votre prochaine étape : la forêt de Kibale (+/- 7h de route). Pour des questions de pratique et logistique, le repas de midi sera pris sous forme de pique-nique. Ce long transfert vous permettra d’apprécier la beauté des paysages ougandais entre les lacs de cratère de Kasenda, la forêt tropicale, les plantations de thé et les montagnes du Rwenzori. Ce sera également l’occasion d’observer la vie quotidienne de la population. En Afrique et particulièrement en Ouganda, la vie se déroule au bord des routes. Un transfert au premier abord long peut s’avérer finalement être le théâtre animé du quotidien des ougandais. En fin de journée, vous arriverez à votre lodge, pour les deux prochaines nuits, situé dans une clairière. Il n’est pas rare d’observer des singes depuis son bungalow et même parfois des chimpanzés. Nuits et repas au Primate Lodge (ou similaire).

 

Jeudi 15 novembre 2018: Forêt de Kibale

Ce matin, vous partirez avec votre guide francophone et un guide local (anglophone) pour une tentative d'approche d'un groupe de chimpanzés dans la forêt tropicale de Kibale. On dit souvent que les gorilles sont des gentlemen et leurs cousins les chimpanzés, des polissons ; ils se battent et se chamaillent. L'approche se fait généralement dans un terrain facile, mais elle peut s'avérer difficile et l'observation plus lointaine. Contrairement aux gorilles, les chimpanzés se déplacent rapidement et se trouvent fréquemment dans la canopée. Une fois le groupe trouvé, l’observation est strictement limitée à 1 heure. Durant cette promenade, d'autres primates peuvent également être aperçus, comme les colobes blancs et noirs, rouges, cercopithèques à nez blanc… Protégée en tant que parc national depuis 1993, cette forêt tropicale de 795km2 est située à 35km au sud de Fort Portal dans le prolongement du parc national de Queen Elizabeth, à une altitude comprise entre 1100 et 1590m.  Avec une multitude de sentiers à arpenter, plus de 350 espèces d’oiseaux et un nombre record de 13 espèces de primates, le parc de la forêt de Kibale ravit les amoureux de la nature. D’autres mammifères parmi lesquels des éléphants, léopards, buffles ou hippopotames parcourent la forêt mais ne se montrent quasiment jamais. En revanche, la population de chimpanzés, estimée à 1450 individus, est la plus importante du pays. Après le repas de midi pris au lodge et un moment de repos, vous partirez pour la visite du centre culturel de Bigodi. Le centre culturel de Bigodi propose de vous faire découvrir la culture des Batoro (habitants des abords de la forêt), à travers des objets, des exposés sur les différentes institutions (la royauté, le mariage, l’éducation…), des histoires et des légendes. En fin d’après-midi, retour à votre lodge.

 

Vendredi 16 novembre 2018: Kibale – Kabata – Kazinga (Queen Elizabeth)

Aujourd’hui, vous quitterez la région de Kibale (+/- 1h de route) pour une magnifique randonnée. Vous cheminerez par divers sentiers et villages, entre lacs de cratère aux rives luxuriantes (refuge à un grand nombre d’oiseaux et de papillons) et plantations de bananes, café, … où s’affaireront sûrement les habitants des environs (+/- 4h de marche). Les paysages de l’Ouest ougandais et du Rift Albert ont été façonnés par une intense activité volcanique il y a 10'000 ans. Du nord de Port Fortal au parc national Queen Elizabeth, de très nombreux lacs de cratère, aux eaux émeraude, se sont alors formés. La région de Ndali-Kasenda, située entre les contreforts de la chaîne des Rwenzori et la forêt de Kibale, en abrite une des densités les plus élevées au monde. Selon la légende, ces lacs furent créés par Ndahura, premier roi Bacwezi, lorsqu’il se retira du pouvoir pour les offrir à son fils Wamala. Dans l’après-midi, vous retrouverez votre véhicule et poursuivrez votre route jusqu’au fameux parc national de la Reine Elizabeth (+/- 2h de route). Arrivée et installation dans votre lodge pour les deux prochaines nuits. Nuits et repas au Bush Lodge Queen (ou similaire).

 

Samedi 17 novembre 2018: Parc national de Queen Elizabeth

Ce matin, vous serez peut-être réveillés par le rugissement d’un lion, le barrissement d’un éléphant, mais à coup sûr par le « coucou » du coucal, un oiseau apparenté aux coucous. Lors des safaris, on dit que chaque buisson à son coucal. Très tôt ce matin, vous partirez, dans le secteur de Kasenyi, pour un safari en collaboration avec le projet scientifique : « Uganda Carnivor Program » qui est voué à la recherche, à la conservation et à la protection des grands prédateurs incluant les lions, les léopards et les hyènes. Les grandes plaines de cette partie du parc attirent de nombreuses antilopes (notamment le Cobe d’Ouganda), qui à leur tour appâtent les prédateurs (lions, léopards, etc.). (Cette activité vous est offerte par générations). Après le petit déjeuner, vous partirez pour un safari rythmé par vos rencontres dans le secteur de Kasenyi. Les grandes plaines de cette partie du parc attirent de nombreuses antilopes (notamment le Cobe d’Ouganda), qui à leur tour appâtent les prédateurs (lions, léopards, etc.). Vous découvrirez également le lac salé de Bunyampaka, toujours exploité par la population locale. Le parc national de la Reine Elizabeth représente le parc le plus riche d'Ouganda. Ici, lions, éléphants et cobes se promènent dans les plaines et parfois les lionnes grimpent dans les arbres afin d’y trouver calme et repos. La principale particularité réside dans son incroyable biodiversité, avec près d’une centaine de mammifères différents et plus de 600 espèces d'oiseaux. Cette richesse est essentiellement due à la très grande diversité d'écosystèmes : savane, forêt équatoriale, lac, marais de papyrus, lac volcanique… Après le repas de midi pris au lodge, vous repartirez dans l’après-midi pour un nouveau safari, mais en bateau cette fois, sur le canal de Kazinga (+/-  2h-3h de croisière). Le canal de Kazinga est un canal naturel de 40km reliant les lacs George et Edward. Ses berges sont le théâtre permanent de la vie sauvage : la faune vient régulièrement se baigner, se prélasser et se désaltérer. Buffles, éléphants, hippopotames se relayent tout au long du rivage.  Mais n’oubliez pas d’observer les roseaux à fleur d’eau pour repérer le petit martin-pêcheur aux couleurs chatoyantes, ni sur les branches plus élevées le majestueux aigle-pêcheur guettant sa future proie. L’avifaune ougandaise offre un spectacle coloré qui ne séduira sans doute pas que les ornithologues passionnés. En fin de journée, vous rejoindrez votre lodge et profiterez d’un apéritif autour du boma (terme africain désignant le feu de camp), l'occasion de partager vos impressions et moments forts de la journée.

 

Dimanche 18 novembre 2018: Secteur de Kazinga – secteur d’Ishasha

Ce matin, vous prendrez la piste pour le secteur d'Ishasha, une région plus sauvage située dans le sud du parc (+/- 3h de route). Lors de ce transfert, vous pourrez surement apercevoir des singes (babouins, velvets, etc.) mais également de nombreux oiseaux dont peut-être le fameux touraco géant. Gardez l’œil ouvert… Les plaines d’Ishasha présentent la particularité, entre autres, d’héberger les célèbres lions arboricoles qui élisent domicile sur les branches des arbres… Vous n’êtes cependant ni dans un cirque ni au zoo et il n’est jamais garanti de les voir. Jadis terres de pâturage des pasteurs Basongora, le territoire aujourd’hui occupé par le parc fut presque totalement déserté à cause de maladies du bétail. Au début des années 1920, pour lutter contre le braconnage et résister à la pression exercée par les cultivateurs de coton, les autorités britanniques créèrent deux réserves de chasse, celle du lac Edward et celle du lac George, réunies en parc national de Kazinga en 1952. Le parc fut rebaptisé Queen Elizabeth deux ans plus tard, à l’occasion de la visite de la Reine. Les safaris dans ce secteur moins fréquenté, procurent un sentiment d’immersion totale dans la brousse. Afin de profiter pleinement de votre journée, le repas de midi sera pris sous forme d’un pique-nique. Nuit et repas au Enjojo Lodge (ou similaire).

 

Lundi 19 novembre 2018: Ishasha (Queen Elizabeth) - Buhoma

Après un dernier safari matinal, entre troupeaux de buffles, de topis et de cobes (deux espèces d’antilopes), et le repas de midi pris au lodge, vous partirez en direction de l’impénétrable forêt de Bwindi, où se cachent des géants tranquilles… Certainement une des rencontres phares de votre voyage. (+/- 2h30 de route - selon le lieu de pistage des gorilles qui aura été sélectionné (il existe quatre points de départ possible) et les conditions de piste. Classée au patrimoine mondial par l’Unesco en 1994, la forêt tropicale humide de Bwindi, vieille de plus de 25'000 ans, est l’une des plus grandes réserves de biodiversité au monde. C’est la forêt de notre imaginaire d’enfant… On s’attendrait presque à voir passer Tarzan au bout d’une liane. Plus de 160 espèces d’arbres, 357 espèces d’oiseaux (soit 90% des espèces présentant dans la vallée du Rift !), 50 espèces de reptiles et 200 espèces de papillons dont plusieurs sont endémiques de la région. Parmi les espèces protégées, on trouve le chimpanzé, l’éléphant d’Afrique (vous vous poserez sûrement la question en parcourant les sentiers… mais comment un éléphant peut-il passer ?!), mais surtout le gorille des montagnes dont Bwindi abrite la moitié de la population mondiale. Arrivée à votre lodge dans l’après-midi et installation pour les deux prochaines nuits. Nuits et repas au Silver Back Lodge Buhoma (ou similaire).

 

Mardi 20 novembre 2018: Forêt Impénétrable de Bwindi

Tôt le matin, en fonction de la famille de gorilles qui vous sera attribuée, vous rejoindrez votre lieu de départ. En plus de votre guide, vous serez obligatoirement accompagné par un guide (anglophone) des parcs nationaux et un garde armé. Dès l'aube, des pisteurs seront déjà partis pour localiser les clans de gorilles. A Bwindi, plusieurs groupes ont été habitués à la proximité de l'homme. Après une explication sur les règles de conduite à respecter, vous partirez pour une marche qui durera entre 30 minutes et 4 heures, à travers une forêt plus ou moins dense. Cette marche peut se révéler pénible en raison de la pente, de l’humidité et de la végétation dense. Toutefois, la fatigue cèdera rapidement place à l’émerveillement, lorsque vous approcherez les grands singes. Vous disposerez d’une heure pour observer ces imposants primates si amusants et pacifiques. La gestuelle, l'expression et le regard sont troublants de proximité humaine. Cette marche et la rencontre avec les gorilles représentent à coup sûr l’expérience la plus intense qui soit. Pister ces animaux reste un moment unique qui vous amène à rencontrer des créatures exceptionnelles. Nul besoin d’être un alpinisme confirmé pour réaliser ce rêve. Il faut toutefois être en bonne forme physique et capable de pouvoir marcher quelques heures sur un terrain vallonné. En fonction de l’heure de retour au lodge, vous pourrez aller à la rencontre de la population, visiter des associations locales, aller vous promener dans les villages à proximité du lodge ou tout simplement vous relaxer sur la terrasse de votre bungalow.

 

Mercredi 21 novembre 2018: Buhoma – Parc national du Lac Mburo

Départ matinal en direction du parc national du lac Mburo (+/- 5h de route). Vous arriverez au lodge pour le repas de midi et après un moment de repos, vous partirez pour un safari qui terminera avec les derniers rayons du soleil. Malgré sa « petite » superficie, seulement 370 km2, le parc national du lac Mburo, situé entre 1’200 et 1’800m. d’altitude, dispose d’une surprenante variété d’habitats. Ses marais de papyrus et ses cinq lacs abritent environ 315 espèces d’oiseaux dont le superbe aigle-pêcheur, ainsi qu’une large population d’hippopotames et de crocodiles. Quant à ses savanes et ses forêts d’acacias, elles sont le terrain de jeu de nombreuses antilopes dont l’impala, l’élan du Cap et l’oribi. Le léopard (même si rarement observé), la hyène, le buffle et le zèbre comptent également parmi les résidents du parc. Bien que constituant une agréable étape, ce parc est délaissé par la plupart des voyageurs en raison de l’absence des gros mammifères que sont les éléphants, les lions, etc… ces derniers ayant été présents par le passé mais exterminés durant les année 1970. Nuit et repas au Rwakobo Rock  (ou similaire).

 

Jeudi 22 novembre 2018: Parc national du Lac Mburo – Entebbe – Amsterdam/Bruxelles

Ce matin, vous arpenterez une dernière fois la brousse, lors d’un safari à pied (+/- 1h30-2h de marche), occasion unique de se trouver au plus proche de la faune. Emotions et souvenirs garantis. En 1983, lorsque le statut de parc national fut attribué à la région du lac Mburo, des milliers de fermiers furent exclus de leur terre sans dédommagement. Durant la guerre civile, les infrastructures du parc furent totalement ravagées et la faune intensivement braconnée. A son arrivée au pouvoir, en 1986, Museveni dut réduire sa superficie et autoriser un certain nombre de personnes à vivre à l’intérieur du parc et à pêcher dans les lacs. A partir de 1991, la création de la « Mburo Community Conservation Unit » permit de délocaliser les quelques habitants du parc en leur offrant une compensation et depuis 1995, 20% des revenus générés par les entrées dans le parc servent à la construction de cliniques, d’écoles et d’autres projets communautaires. Après le repas de midi (pris vers 11h), il sera temps de rejoindre la capital Entebbe avec un arrêt sur la ligne de l’Equateur (+/- 6h de route). Arrivée à l’aéroport et vol retour pour Genève, via Amsterdam ou Bruxelles.

 

Vendredi 23 novembre 2018: Amsterdam/Bruxelles - Genève

Arrivée à Genève

 

Pour des raisons de sécurité (aléas climatiques ou divers) et dans l'intérêt des participants, le guide se réserve le droit de modifier l'itinéraire décrit ci-dessus.

 

Prestations incluses:

  • Les vols internationaux de Genève à Entebbe aller / retour, avec Brussels Airlines ou KLM, en classe économique, toutes taxes incluses
  • Les services d’un guide francophone et d’un chauffeur parlant anglais, le véhicule Land Rover 4x4 et le carburant
  • L'assistance à l’aéroport de Genève par un représentant Tirawa
  • L’hébergement en hôtels tel que décrit dans le programme, base chambre double
  • La pension complète du petit déjeuner du jour 2 au déjeuner du jour 13
  • Les entrées et taxes des parcs visités (env. 1260 USD.- sous réserve des tarifs 2018)
  • Une documentation de voyage, comprenant notamment un guide de voyage

Non compris:

  • Les boissons
  • Les pourboires et dépenses personnelles
  • L’assurance annulation et rapatriement obligatoire
  • Les hausses éventuelles du prix des entrées des parcs en 2018.

 

L’activité en lien avec le projet de recherche et de protection des grands carnivores d’Ouganda vous est offerte par générations.

 

Prix par personne:

(départ Genève et chambre en base double ou twin):

Abonné                                                                                                       CHF 7’700.-

Non-abonné                                                                                                CHF 7'900.-

Suppl. vols en classe affaires (vols long courrier)                                       sur demande

Les chambres individuelles étant très limitées et ne pouvant être garanties. Nous invitons les personnes seules à partager une chambre avec un(e) autre participant(e). Nous pouvons vous mettre en relation avant le départ.

POINTS FORTS DU VOYAGE

  • Les rencontres avec les chimpanzés et les gorilles
  • Un guide francophone anthropologue vivant à Fort Portal depuis plusieurs années
  • Les incontournables de l’Ouganda du parc Queen Elizabeth à la forêt de Bwindi
  • Plusieurs journées de safaris de différents types (en 4x4, en bateau et à pied)
  • De jolies randonnées (ce qui n’est pas forcément aisé partout dans « l’Afrique des safaris »)
  • Un voyage en pension complète avec toutes les entrées des parcs et sites visités incluses

LE « PLUS » POUR LES LECTEURS DE GENERATIONS

Un mini-groupe de maximum 6 personnes pour une observation des animaux… et des grands singes d’Afrique en particulier, dans d’excellentes conditions. Un safari accompagné par des scientifiques dans le cadre d’un projet de recherche et de protection des grands carnivores (cette activité vous est offerte par générations).

NIVEAU DE MARCHE ET CONDITIONS DE VOYAGE : MODERE A SOUTENU

Plusieurs marches et safaris à pied, sans difficultés particulières allant de 1 à 4 heures. Les marches d’approche des gorilles et chimpanzés peuvent toutefois être éprouvantes : pour les chimpanzés entre 1h et 3h à un rythme pouvant être soutenu, mais peu de dénivelé ; pour les gorilles entre 1h et 8h dans des conditions pouvant être difficiles : chaleur, froid, humidité, dénivelé, sol glissant…L’Ouganda se situe entre 1’180m (à Entebbe) et plus de 2’000m d'altitude (dans la forêt de Bwindi). Les transferts entre les étapes sont longs et les pistes peuvent être chaotiques. Aucun doute, vous voyagerez en Afrique dans un pays encore authentique. Voyage accessible à toute personne ayant une pratique de la marche et une bonne forme physique en tenant compte des éléments ci-dessus.

BON A SAVOIR

Les taxes et droits d’entrée dans les parcs sont particulièrement élevés en Ouganda. Ils sont tous inclus dans le prix du voyage.

TAILLE DU GROUPE

Voyage en mini groupe : minimum 4, maximum 6 participants. Afin que chaque voyageur profite dans le véhicule d’un accès à une fenêtre et pour une meilleure observation et approche de la faune, nous limitons volontairement la taille du groupe à 6 personnes.

DEPLACEMENTS

Vols internationaux au départ de Genève avec KLM ou Brussels Airlines en classe économique (classe affaires en option, sur demande). Déplacements terrestres en véhicule privé 4x4 adapté à la taille du groupe.

VOTRE GUIDE FRANCOPHONE : PHILIP

Philip, français habitant sur place et anthropologue de formation, parcourt l’Ouganda depuis 2008. Au cours de ses nombreux déplacements dans le pays, il a découvert sa beauté, sa nature sauvage et authentique et la gentillesse de ses habitants. Il a également acquis de nombreuses connaissances sur la faune, la flore et la culture ougandaises. C’est avec plaisir et passion qu’il vous guidera et partagera avec vous ses connaissances pour son pays d'adoption !

 

Vos Hébergements (ou similaires)

Nous avons sélectionné différents types d’hébergements soit pour leur emplacement privilégié, leur confort ou leur charme. Nous connaissons ces lieux que nous avons visités.

ENTEBBE - Entebbe Airport Guesthouse: Cette petite maison d’hôte est située à seulement 5 minutes de l’aéroport. Toutes les chambres disposent d’une petite terrasse avec vue sur un luxuriant jardin.

MASINDI - Masindi Kolping Hotel: Masindi Kolping Hotel est composé de 26 chambres dispersées dans un verdoyant jardin. Décorée simplement, elle sont aménagée d’une salle d’eau et d’un balcon.

MURCHISON - Murchison River Lodge: Murchison River Lodge se trouve dans un endroit idyllique, sur la rive sur du Nil. Il compte une dizaine de bungalows et tente de type « safari » donnant sur la savane ou la rivière. Le lodge dispose également d’une piscine.

KIBALE - Primate Lodge: Primate Lodge est situé au cœur du parc national de Kibale. Disséminés dans de petites clairières au milieu de la forêt, ses 15 bungalows se fondent parfaitement dans leur environnement. Chacun dispose d’une salle de bains et d’une terrasse privée.

QUEEN ELIZABETH (Kazinga) - Bush Lodge: Entouré par le parc national de Queen Elizabeth et bordé par le canal de Kazinga, Bush lodge se compose d’environ 25 tentes et bungalows et constitue un excellent point de départ pour visite la région nord du parc.

QUEEN ELIZABETH (Ishasha) - Enjojo Lodge: Enjojo Lodge est situé dans le secteur d’Ishasha au sud du parc de Queen Elizabeth. Il comprend une vingtaine de chambres réparties, au milieu d’une forêt de 40 hectares, composées principalement d’acacias et de palmiers. Il n’est pas rare d’y observer de nombreux singes (vervets, babouins, colobes, etc.)

BWINDI - Silver Back Lodge: Silver Back Lodge est situé à seulement 5 minutes à pied du parc national de la forêt de Bwindi. Il offre une vue imprenable sur la vallée environnante. Il propose 12 chambres dotées de tout le confort requis, construites à l’aide matériaux locaux. 

MBURO - Rwakobo Rock: Rwaboko Rock Lodge est un établissement intime situé dans un lieu calme et agréable, en bordure du lac Mburo. Il dispose de 8 bungalows à l’allure simple mais confortable.