• Les personnes à mobilité réduite qui ne peuvent plus rejoindre un cours d’activités collectif n’ont pas, pour autant, à renoncer à l’exercice physique. Il existe pour elles des séances de gymnastique douce à domicile, la DomiGym, dispensées dans le cadre des programmes de Pro Senectute. 

    + Abonnés
  • A l’initiative de Pro Senectute et Migros, « Amigos » est une application destinée aux personnes à risque ou à celles en quarantaine qui ne peuvent pas effectuer leurs propres achats, mais également à celles qui peuvent offrir de leur temps pour le faire.

  • Il existe des êtres bienfaisants qui marquent ceux qui les croisent. A Fribourg, Alfred Sauteur en fait partie, lui qui exerce des activités bénévoles depuis toujours avec une joyeuse bienveillance et un véritable goût des autres. 

    + Abonnés