Le polyamour repense nos manières d’être en relation et d’aimer

En discutant avec l’une de mes nièces, celle-ci m’a confié être devenue « polyamoureuse ». N’est-ce pas de l’infidélité programmée ? Je ne comprends pas comment on peut accepter cela. Marc, 73 ans

Edition abonnés

Edition abonnés

L'accès à la totalité de l'article est protégé.

Déjà abonné?

Gérez votre abonnement

Devenez abonné pour accéder à cet article

  • 30% de reduction en vous abonnant en ligne
  • des tarifs préférentiels dans la boutique et voyages
  • des centaines de billets offerts chaque mois

Abonnez-vous