Faire évoluer son jardin érotique

©Istock

«Mon mari et moi sommes mariés depuis trente-cinq ans et le rendez-vous au lit n’est plus optimum: nous nous connaissons trop et nous sommes peut-être lassés l’un de l’autre. Comment renouveler nos expériences ?» Marlyse, 61 ans

Se retrouver quelque peu démunis après tant d’années ensemble face à la routine sexuelle du couple est tout à fait compréhensible, compte tenu du fait que, plus on avance, plus l’image et la représentation que l’on se fait de l’autre ont tendance à se figer. Or, si connaître l’autre peut être utile pour lui faire de petites attentions personnalisées bien plaisantes, cela peut aussi vite venir ternir l’élan de nouveauté. Oser essayer des choses nouvelles n’est pas toujours aisé, mais, en vous lisant, j’ai l’impression que la communication est déjà bien au rendez-vous : vous semblez partager tous les deux le même sentiment et avoir envie d’avancer. Booster l’énergie au sein de sa relation passe, bien entendu, par des choses à faire ensemble, mais aussi par une posture personnelle !

 

Que faire quand le sentiment de lassitude s'installe dans le couple

Dans un premier temps, il vaut la peine de réfléchir à ce sentiment de lassitude, qui peut venir quand quelque chose paraît figé : quelle place vous êtes-vous donné personnellement chacune et chacun pour évoluer, faire de nouvelles choses ? Se stimuler avec de nouvelles expériences, même non sexuelles, à vivre seule, en couple ou en groupe, amène un renouveau dans l’énergie. Au niveau des fantasmes, qu’avez-vous découvert, ces dernières années, qui vous titille ? Comment votre jardin érotique a-t-il évolué ? Et votre ressenti corporel ? Retrouver de la curiosité envers soi ouvre la porte à retrouver de la curiosité envers l’autre. On peut aussi jouer à chausser des lunettes « roses » et l’observer ainsi : regarder et chercher des détails, des comportements, des mimiques, qui peuvent nous émouvoir. Et puis oser poser des questions et s’ouvrir, naviguer de la terre connue à la terre inconnue…

 

 

A lire aussiAmour: comment sortir d’un scénario unique ?

 

 

«Privation sensorielle»

Et si vous décidiez de partir en « croisière » sexuellement parlant ? La sexualité peut être vue comme une planète contenant différents continents, différentes contrées — certaines personnes sont des globe-trotteurs aguerris, d’autres des casaniers finis...

Quoi qu’il en soit, afin de vous mettre d’accord sur les îles que vous allez visiter, vous pouvez, par exemple, trouver une liste de pratiques/d’idées sur internet et noter chacune et chacun celles qui vous plairaient, puis comparer et s’accorder sur celles que vous essayerez ensemble. 

Par ailleurs, avez-vous déjà entendu parler de «privation sensorielle» ? L’idée est de couper/court-circuiter un ou plusieurs sens dans le but de favoriser la surprise et la focalisation sur d’autres sens. Vous pouvez par exemple mettre un casque/des écouteurs avec de la musique pendant que vous faites l’amour et pourquoi pas synchroniser vos gestes avec toucher et redécouvrir le corps de l’autre à ce rythme… Le Boléro de Ravel réveille ! Vous pouvez aussi vous bander les yeux : on se laisse porter par d’autres sens et, si l’on a l’impression de connaître l’autre sur le bout des doigts, cette expérience devrait prendre une autre signification !

 

Romy Siegrist
Psychologue FSP, sexologue

0 Commentaire

Pour commenter