Hémorroïdes, quand consulter ?

Hémorroïdes, quand consulter ?

©Istock

Elles sont indispensables au bon fonctionnement de la zone anale. C’est quand elles se mettent à présenter des complications qu’il faut faire attention. Explications et conseils du spécialiste.

Quand un patient vient le voir en lui annonçant qu’il a des hémorroïdes, le Prof. Dieter Hahnloser lui répond : « C’est très bien. J’en ai, moi aussi ! » La confusion est fréquente, relève le médecin, qui précise : « Les hémorroïdes sont des coussins artérioveineux importants pour la continence des gaz et des selles. Tout le monde en a. En revanche, tout le monde ne souffre pas d’une maladie des hémorroïdes. » Médecin-chef du Service de chirurgie viscérale au CHUV, Dieter Hahnloser passe en revue les troubles hémorroïdaires et les moyens d’en venir à bout. « Le symptôme le plus fréquent et indolore, c’est un saignement. Après avoir été à selle, on trouve un peu de sang sur la cuvette des W.-C. ou sur le papier avec lequel on s’est essuyé.

Edition abonnés

Edition abonnés

L'accès à la totalité de l'article est protégé.

Déjà abonné?

Gérez votre abonnement

Devenez abonné pour accéder à cet article

  • 30% de reduction en vous abonnant en ligne
  • des tarifs préférentiels dans la boutique et voyages
  • des centaines de billets offerts chaque mois

Abonnez-vous