Covid-19: aérer son chez-soi, un geste-barrière oublié

©Istock

Plusieurs spécialistes conseillent de bien ventiler son logement, car, en période de Covid-19, cela permettrait aussi de limiter la charge virale à l’intérieur.

1.Ventilation mécanique

Des bâtiments disposent d’une ventilation mécanique contrôlée pour renouveler l’air d’un logement sans ouvrir les fenêtres. La VMC est équipée d’un extracteur d’air électrique qui aspire l’air et le rejette à l’extérieur de l’habitation. il est impératif de l’entretenir: nettoyer ou changer les filtres, entretenir les ventilateurs, s’assurer du bon fonctionnement des volets d’aération, vérifier que les bouches sont dégagées.

 

2.Entretenir sa climatisation

Si l’on possède une climatisation, il convient quand même d’optimiser la ventilation (en aérant régulièrement ou en utilisant la VMC si on en a une) pour garantir un maximum d’air entrant neuf. Il est évidemment conseillé d’entretenir régulièrement les climatisations afin de garantir leur bon fonctionnement.

 

A lire aussi : Ceux qui prennent soin de nous... chez nous !

 

3.Eviter d’utiliser un ventilateur

Mieux vaut ne pas avoir recours à un ventilateur de brassage d’air, car il amplifie la dispersion des particules présentes.

 

4.Ouvrir les fenêtres

« La fréquence et la durée dépendent de la taille des pièces et du nombre d’occupants. On conseille d’aérer trois à quatre fois par jour pendant dix minutes, précise Laurence Senn, médecin cheffe à Unité hygiène, prévention et contrôle de l’infection du CHUV. D’autant plus si on a des fenêtres modernes, qui ne laissent plus passer l’air. Il ne faut pas laisser les fenêtres en imposte toute la journée, cela engendre une déperdition d’énergie. »

 

 

Frédéric Rein

 

 

 

0 Commentaire

Pour commenter