Alzheimer: un nouveau médicament porteur d’espoirs

Alzheimer: un nouveau médicament porteur d’espoirs

 ©Istock

Débarrasser le cerveau des plaques amyloïdes accumulées à cause de cette terrible maladie, c’est la promesse faite par l’aducanumab, un anticorps mis sur le marché américain en juin dernier. Une avancée scientifique d’envergure. Explications.

Peut-on éviter aux personnes à risque de développer la maladie d’Alzheimer ? A l’heure actuelle, non. Des médicaments permettent toutefois de limiter les symptômes et de ralentir la progression de la maladie. La recherche a toutefois fait un bon de géant récemment grâce, notamment, à l’autorisation sous condition de la mise sur le marché américain de l’Aduhelm. Pour l’heure, seuls les Etats-Unis autorisent ce produit et sous condition que d’autres études à venir confirment son efficacité. Une autorisation a toutefois été déposée en Suisse auprès de Swissmedic.

Edition abonnés

Edition abonnés

L'accès à la totalité de l'article est protégé.

Déjà abonné?

Gérez votre abonnement

Devenez abonné pour accéder à cet article

  • 30% de reduction en vous abonnant en ligne
  • des tarifs préférentiels dans la boutique et voyages
  • des centaines de billets offerts chaque mois

Abonnez-vous