Des inséparables posés sur une branche.      © Corinne Cuendet