"Le Mexique, j’en rêve depuis tellement longtemps que je ne compte plus les années"

photos: © Jaroslaw Wegner

Jaroslaw Wegner revient d’un voyage lecteurs au Mexique, ce sexagénaire rêvait depuis tant d’années de visiter le pays des Mayas. Friand d’aventures, il nous raconte son séjour dans ce pays multiple et fascinant.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire ce voyage ?

Le Mexique, j’en rêve depuis tellement longtemps que je ne compte plus les années. Et ce rêve, finalement, j'ai pu le réaliser lors de ce voyage magique, mystique, spirituel dans ses traditions et son histoire du peuple Maya ! Après le Salvador, et surtout le Guatemala, me voici enfin en terre promise : Mexico !

 

Le pays est-il conforme à l’image que vous en aviez ?

C'est difficile de le décrire en quelques mots. Nous avons pu visiter une petite partie de cet immense pays seulement, mais le Yucatan est probablement la région la plus fascinante et la plus mystérieuse. 

 

Une anecdote à raconter ?

Une nuit, nous avons dormi dans un petit hôtel au bord de la jungle. Il était 4h30 et voilà que nous entendons des bruits, très très forts, ça faisait vraiment peur, probablement un jaguar, ai-je pensé au début. Il y en a pas mal dans la région, il était très proche. Après environ une heure, ça s’est calmé, il était impossible de dormir, tellement les bruits étaient forts. Cette expérience a été le principal sujet de la conversation au petit déjeuner, tout le monde avait eu tellement peur.

 

Vous avez visité le célèbre site de Chichén Itzà, racontez-nous votre expérience !

Chichén Itza c’est le symbole du Mexique. Dès l’arrivée, on a ressenti une atmosphère mystique ! On comprend pourquoi il a été récemment désigné comme l’une des sept merveilles modernes du monde. L’extraordinaire beauté de son architecture n'a pas manqué de nous couper le souffle.

La célèbre pyramide « El Castillo », qui représenterait le calendrier maya, le terrain de jeu de pelote maya, la plateforme des crânes, la place des mille colonnes, le Cenote sacré ou encore «El Caracol» avec son observatoire céleste.

On a vraiment envie d’apprendre l’histoire de ce lieu enchanté, autrefois témoin de rituels sanglants et de sacrifices humains, mais également terre de la culture maya. Je trouve l’histoire des Mayas riche et je suis impressionné par l’envergure des temples, mais aussi par leurs connaissances accrues en astronomie et en mathématique.  Difficile de passer à côté de Chichén Itzà, la ville est grandiose et nous nous extasions, bien obligés, devant sa beauté et l’histoire de sa cité.

 

Quel a été le moment qui vous a le plus marqué durant ce voyage ?

Tout a été formidable dans ce voyage - les derniers jours au bord de la mer, repos, plage, baignade, cocktails, tequila… on a profité du soleil. Le Yucatan ne se résume pas qu’aux plages et pyramides mayas, c’est un voyage au cœur des traditions, avec ses goûts et ses couleurs, sa nature sauvage, ses vastes paysages verdoyants, ses animaux surprenants, ses villes coloniales et sa population ouverte et souriante…le tout au rythme des Caraïbes et du soleil.

 

Au Mexique, on y mange bien ?

J'étais déjà assez fan de la cuisine mexicaine avant le voyage. Vous ne trouverez pas un aussi bon oignon rouge qu'au Mexique et la coriandre fraîche coupée est une excellente épice très populaire. La cuisine mexicaine est très charnelle, mais avec de grandes quantités de fruits et de légumes, des jus de fruits fraîchement pressés. Elle revêt un caractère différent. Partout les sauces rouges et vertes ont le même goût, vous pouvez mettre à volonté de la sauce rouge, même si le serveur vous prévient à deux reprises – attention c'est très fort.  J'attendais avec impatience le guacamole, apparemment au Mexique le meilleur "ciel dans ma bouche", littéralement. Partout, avocat bien mûr et bien assaisonné – excellent !

Le Mexique, c’est aussi un fruit exotique mûr… ma chère papaye que je mangeais presque quotidiennement pour le petit-déjeuner et une petite mangue jaune. Tacos et petites crêpes de maïs ou de blé servies avec diverses garnitures. Parmi les autres plats, le fajita est très populaire. On y ajoute de la viande grillée, du riz, des légumes et des haricots noirs, et du citron vert. Et les fruits de mer ? Une révélation.

 

Les mexicains sont-ils accueillants avec les touristes ?

Je ne vous surprendrai probablement pas si j’écris que les Mexicains sont très sympathiques, des gens souriants et très serviables. C'est ce qu'ils sont. À Cancun, à Tulum et partout ailleurs, les Mexicains sont accueillants et communiquent facilement en anglais. De petits problèmes rencontrés à Merida, où les habitants n'étaient pas toujours en mesure de nous comprendre. Par conséquent, l’espagnol est définitivement recommandé, surtout lorsqu'il faut parler à quelqu'un qui ne travaille pas dans le milieu du tourisme. Les choses sont un peu différentes avec les habitants autochtones de ces régions. Les Mayas de race pure sont moins ouverts et ne reconnaissent apparemment pas leur affiliation au Mexique. Selon eux, la République Maya est toujours là.

 

Quels sont les avantages de voyager avec générations ?

Les voyages proposés par « générations » représentent probablement une sélection des voyages les plus intéressants proposés. C'est une aide précieuse et cela vous fait gagner du temps. Les détails habituels sont mentionnés, mais la différence ce sont les commentaires très intéressants qui permettent de se faire une autre idée.

 

Un prochain voyage en perspective ?

Absolument ! La Grèce et la Macédoine au mois de mai prochain.

 

Un petit conseil à donner aux lecteurs de générations qui souhaiteraient se rendre au Mexique ?

Yucatan ! Ne passez pas tout votre séjour dans les grandes villes et les stations balnéaires. Allez dans la campagne, magnifique en de multiples endroits, et partez à la découverte des petites villes et des villages. Vous découvrirez un aspect de la vie mexicaine qui demeurera un mystère pour beaucoup d'entre vous. Le Yucatan est naturellement un endroit magnifique. D'une part, il est entouré par les eaux de la mer des Caraïbes et de l'autre par le Golfe du Mexique. Dans les villes anciennes, vous pourrez admirer les vestiges de la civilisation Maya - cela vaut vraiment le détour.

 

Propos recueillis par Melanie Akrimi

0 Commentaire

Pour commenter