Fribourg fait le plein de spectacles

© Mario Del Curto

Malgré la fermeture de l’une de ses salles jusqu’en janvier, la prochaine saison des théâtres Equilibre et Nuithonie n’a rien à envier aux années précédentes. Un programme à déguster.

Thierry Loup et ses équipes ne ménagent pas leur peine pour donner du plaisir aux spectateurs fribourgeois et romands. Et cela se voit une nouvelle fois dans la programmation de la prochaine saison d’Equilibre-Nuithonie. Personne n’a été oublié. « Nous proposons pas moins de 75 rendez-vous », annonce, non sans fierté, le directeur des lieux. De la danse, du rire, de la musique, du contemporain, du classique et bien sûr, comme à chaque fois, des créations qui font la part belle aux artistes d’ici.

Les créations, parlons-en, puisque c’est un des chevaux de bataille de Thierry Loup. Il y en aura huit, soit un peu moins que l’an dernier. Il y a toutefois une bonne raison à cela. La salle Mummenschantz, dont la structure donnait des signes de faiblesse, sera encore fermée pour des travaux jusqu’en janvier. Reste que le programme est alléchant avec, notamment, un biopic fantasmé de Camille Claudel, une pièce documentaire sur le monde paysan d’aujourd’hui et une réflexion interactive sur les aléas de l’existence. « Le public décidera le rôle des deux comédiennes ainsi que de la fin, souligne Thierry Loup. C’est un procédé très prisé en ce moment. » Enfin, la danse n’a pas été oubliée ainsi que la musique et le jazz avec une création mondiale de Thierry Lang. Qui dit mieux ?

 

Le retour de Palmade

Pour le reste, on devine déjà les spectacles qui afficheront rapidement complets. Ce devrait être le cas du nouveau one man show de l’humoriste Pierre Palmade : Aimez-moi ! Toujours dans le registre du rire, on se réjouit aussi de Frédéric Recrosio et de Brigitte Rosset réunis pour la première fois dans Les amis. Humour toujours: Ramsès II a triomphé à Paris, avec Eric Elmosnino et François Berléand. Et le public, toujours friand de stars, se régalera aussi avec La nouvelle où l’on retrouvera Richard Berry et Mathilde Seigner, sans oublier Le fils, avec Yvan Attal, ainsi qu’un hommage vibrant au cinéma nordique avec les adaptations du Direktør de Lars von Trier et de Festen de Thomas Vinterberg.
Mais on vous rassure, le théâtre dit classique sera aussi de la partie. Par exemple avec Le triomphe de l’amour de Marivaux, mis en scène par Denis Podalydès, ou encore Amour et Psyché, d’après Molière, avec Omar Porras aux baguettes.

 

Joli cocktail

En matière de danse, il y en aura également pour tous les goûts. Du hip-hop, avec le collectif lyonnais Pockemon Crew, ou les Tokyo Gegegay, un groupe de danseuses japonaises totalement déjanté, mais encore du classique avec le ballet de l’Opéra national du Rhin ou Blanche-Neige, l’un des chefs-d’œuvre de Preljocaj avec des costumes de Jean Paul Gaultier. Quant aux ballets jazz de Montréal, ils rendront un vibrant hommage à Leonard Cohen. Musique pour finir. On citera La flûte enchantée de Mozart, les concerts de l’Orchestre de chambre fribourgeois et … Michel Fugain. Sans oublier une dizaine de spectacles pour les plus petits. Difficile de faire plus complet, non ?

 

J.-M.R.


Programme complet sur : www.equilibre-nuithonie.ch
Les abonnements sont en vente sur www.equilibre-nuithonie.ch ou auprès de Fribourg Tourisme et Région. Les billets individuels seront disponibles dès le 25 août

0 Commentaire

Pour commenter