Les Paccots proposent de délicieuses balades | generations-plus.ch

Les Paccots proposent de délicieuses balades

Goût de la marche et plus loin, haltes gustatives : ce petit coin de pays fribourgeois a tout prévu pour vous rendre heureux ... © creationphoto.ch

Grâce à ses «Sentiers gourmands», cette station fribourgeoise, située dans la commune de Châtel-Saint-Denis, fait le bonheur des randonneurs gastronomes.

A la belle saison, quand les montagnes ont quitté leur blanc manteau neigeux pour revêtir une tenue d’un vert printanier, les « Sentiers gourmands » réapparaissent pour nous donner le goût de la marche et des produits du terroir. Ici, dans ce petit coin de pays fribourgeois, quatre randonnées sont ponctuées de haltes gustatives dans des restaurants ou des buvettes de montagne pittoresques qui mettent sur le devant de leurs assiettes la gastronomie locale.

 

Comment résister, par exemple, à la planchette montagnarde, avec sa viande froide et ses fromages ? Aux macaronis à la crème et à la soupe du chalet ? Et, pour le dessert, on craque volontiers pour une meringue à la double crème ou une glace au vin cuit. Le « Sentier Petit Gourmand », constitué de trois arrêts dégustation, est certainement le plus facile et le plus court des quatre, puisque ses 5 kilomètres se réalisent en une heure et demie. Passant par le lac des Joncs et la zone récréative, il est idéal pour les familles ayant des enfants en bas âge.

 

Le « Sentier de l’Epicurien », lui, conviendra mieux aux familles dans lesquelles on trouve des enfants bons marcheurs, puisqu’il conduit jusqu’au sommet du Niremont en deux heures (6,5 kilomètres). Il s’accompagne de trois épisodes gustatifs et d’un stop possible pour voir les animaux de la ferme de la Cabane du Petit Oiseau.

 

Aussi classé assez facile, le « Sentier des Bûcherons » nécessite trois heures de marche sur un parcours de 11 kilomètres, avec trois arrêts gourmands proposés. Son départ se situe aux Pléiades, et il traverse pâturages et forêts, avant d’offrir une vue fantastique sur le bassin lémanique, les Alpes et le Jura. Une splendide vue sur le lac Léman, devenu pour l’occasion miroir pour les sommets alentour et les nuages de passage, que l’on a également lors du « Sentier panoramique », le plus exigeant des quatre : quatre heures de marche pour 13 kilomètres, d’où ses quatre expériences culinaires. On chemine sur des montagnes qui ondulent sous le soleil et dans de somptueux pâturages où paissent les vaches. Tous les marcheurs venus aux Paccots vous le diront : « La montagne est belle. » Voila donc quatre bonnes raisons de faire un effort pour avoir le droit de goûter à ce réconfort gustatif ! 

 

Des promenades didactiques

A quoi s’ajoutent plusieurs sentiers thématiques, piquetés de panneaux didactiques permettant d’apprécier encore un peu plus la beauté naturelle des lieux. Citons par exemple le traditionnel tour du lac des Joncs (30 minutes), qui abrite plusieurs espèces végétales et animales rares et menacées, comme le nénuphar nain ou le crapaud commun ou, encore, le sentier didactique et ludique Rand’Eau. Avec comme toile de fond le magnifique paysage naturel situé autour de Corbetta, cet itinéraire familial est ponctué de neuf différents postes permettent d’en savoir plus sur l’eau et sa fonction.  

 

Les joies de l’e-VTT

La marche, peu pour vous ? Pourquoi ne pas alors opter pour le vélo ? Comme, par définition, la montagne est constituée de montées et de descentes, cette proposition vous laisse encore plus sceptique ? Détrompez-vous, car la station propose la location d’e-VTT. Ces vélos, munis d’un petit moteur, permettent de conserver la sensation de liberté propre à la petite reine, sans pour autant être soumis à la fatigue de l’effort. On choisit en effet l’intensité qu’on est prêt à mettre. Un novice est dès lors parfaitement capable de suivre un sportif aguerri et de rallier des endroits auxquels il n’aurait jamais eu accès autrement. Et on peut décider d’y aller seul ou accompagné par un guide. Une belle manière de découvrir les paysages carte postale qui entourent Les Paccots. 

 

Des marches ou des escapades en e-VTT qu’on peut parfaitement combiner avec le « Forfait Oxygène », qui se veut une parenthèse de deux jours de détente dans nos agendas stressants. Au programme : des randonnées au gré des envies des convives, une nuit dans un établissement typique et familial où, en fin de journée, un massage est prodigué dans sa chambre par une spécialiste diplômée, avant de passer à table pour un menu du terroir. Authentique, comme la petite station des Paccots ! 

Frédéric Rein  

 

Plus d’informations sur www.les-paccots.ch

0 Commentaire

Pour commenter