Faire un nichoir maison pour les oiseaux

DR

Beaucoup d’oiseaux décident maintenant déjà où nicher. Une bonne raison pour lancer dès aujourd’hui l’opération nichoir.

Temps de chien. Sortie du dimanche annulée. Et si vous profitiez de cette journée perdue pour anticiper un peu le printemps ? D’autant que le mauvais temps incite également les oiseaux à rester à l’abri. Or les cavités dans les arbres ou les vieux murs deviennent extrêmement rares. Pour de nombreux oiseaux dits cavernicoles, c’est la crise du logement. Ils ont absolument besoin de trouver une loge accueillante pour élever leurs jeunes.

 

Au printemps, un nichoir représentera une aide providentielle pour les rouges-gorges, les mésanges ou les sittelles, mais il rendra aussi service en hiver pour s’abriter du froid, tout particulièrement durant les nuits glaciales de janvier et février. Adaptez votre plan à l’espèce que vous rêvez d’accueillir. Car — nichoir semi-ouvert ou fermé, taille du trou d’envol — chaque oiseau a ses préférences.

 

Si vous avez un jardin, placez vos maisonnettes à une hauteur de deux à trois mètres et de préférence orientées vers l’est ou le sud-est. Comptez environ un nichoir pour deux arbres. Et à défaut de jardin, peut-être pourrez-vous convaincre vos voisins…          

Frédéric Lisak

Je construis un nichoir

Matériel

•   Une planche de sapin ou d’épicéa massif de 2 cm d’épaisseur (évitez le contreplaqué)

•   Une scie, un marteau ou une visseuse

•   Des clous ou des vis de 3,5 cm

•   Une perceuse pour faire le trou d’entrée

Montage

Découpez la planche selon le plan. Assemblez ensuite chaque pièce, soit avec les clous, soit avec les vis. Doublez le toit avec du carton goudronné.

Quelle forme de nichoir?

Un nichoir semi-ouvert conviendra très bien au rouge-queue noir, à la bergeronnette grise ou au gobemouche gris. Le trou d’envol représente environ la moitié de la paroi avant. Prévoir alors une planche avant de 9 cm de haut. Pour les autres espèces, prévoir une paroi avant haute de 17 cm :

26-28 mm > Mésange bleue ou nonnette

30-32 mm > Mésange charbonnière, moineau

32 mm > Sittelle torche-pot, rouge-queue à front blanc

Dans tous les cas, pensez à ce que votre toit soit amovible pour nettoyer et vider le nichoir.

 

J’observe les oiseaux! salamandre.net

Trois hôtes de choix

La mésange bleue

Cet oiseau hyperactif est un acrobate jamais rassasié, il effectue des jongleries perpétuelles suspendu la tête en bas.

La sittelle torche-pot

Toute fine, c’est le seul oiseau capable de descendre les troncs d’arbre tête en bas ! Attention, caractérielle et dominatrice.

Le rouge-queue noir

C’est l’oiseau qui s’installera le plus facilement dans un nichoir semi-ouvert placé contre un bâtiment.

 

Article réalisé en partenariat avec le magazine La Salamandre

 

0 Commentaire

Pour commenter