Travaux d’Hercule pour le Goupil

©DR

Dans Les écuries de Diomède, l’écrivain Sylvain Larue nous propose à la fois un polar des plus divertissants et un voyage historique dans la France de Napoléon III. 

Mais qui a enlevé l’étalon reproducteur ainsi que le fils du baron? Et qui sont ces trois hommes retrouvés assassinés aux abords du flambant neuf hippodrome de Longchamp inauguré par Napoléon III le jour précédent? Voilà pour le fil conducteur du nouveau roman de Sylvain Larue, déjà la sixième enquête de Léandre Lafforgue, alias «Le Goupil». Et notre héros gascon aura bien besoin de l’assistance de l’agent Pantecroët, autrement dit la belle Phèdre Lys du Teil, cavalière émérite, pour infiltrer un cirque dont les saltimbanques pourraient être impliqués dans cette sombre affaire.

Avouons-le, la plume de Sylvain Larue est plaisante et l’enquête du duo se suit non seulement avec facilité, mais aussi avec un intérêt croissant au fil des pages pour une énigme qui s’avère finalement complexe. Par ailleurs, la plongée dans cette époque, moins exploitée que d’autres en littérature policière, est des plus instructives. 

J.-M.R.

Les écuries de Diomède, Editions de Borée

0 Commentaire

Pour commenter