Les bulles de février

©DR

Virus ou pas, les nouveautés BD sortent à tout va et c’est tant mieux. Les librairies sont fermées ? Qu’importe! On peut les commander ou attendre avec impatience la réouverture.

J.-M.R. 

Nottingham, la rançon du roi, Editions Le Lombard

Comment peut-on créer un Robin des Bois sans tomber dans la banalité, le personnage étant tellement connu que ce soit dans la littérature ou au cinéma? Eh bien tout simplement en ne l’intégrant pas dans l’histoire. Dans ce premier tome de Nottingham, on retrouve bien les méchants qui ne veulent pas payer la rançon du roi Richard et la belle Marianne. Mais la belle surprise vient du fait que l’audacieux voleur et justicier n’est autre que le shérif de Nottingham. De Robin, aucune trace. Une intrigue assez surprenante, associée à un dessin qualifié de puissant, on prend!

 

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AKKAD, Editions Le Lombard

Allons bon, voilà que notre bonne vieille planète est attaquée par de gros insectes extraterrestres contre lesquels les armes des terriens semblent bien impuissantes. Un savant convainc alors le gouvernement américain d’expérimenter un traitement chimique sur cinq adolescents. L’idée étant de booster leurs capacité intellectuelles afin qu’ils inventent la parade aux envahisseurs. Mais…. Un dessin agréable et un scénario assez cynique qui nous amènent à penser que l’humanité ne mérite parfois pas d’être sauvée. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La fille de l’exposition universelle, Paris 1878, Editions Bamboo, Grand Angle

En 1878, Paris accueille pour la troisième fois la prestigieuse manifestation qui aura pour vedettes la machine à glaçons de Raoul Pictée, un moteur solaire ou encore la tête de la statue de La Liberté. Plus modeste, Julie Petit-Clou tient toujours sa cabane de voyante et s’occupe de ses frères. Mais évidemment, il y a un hic, un criminel fou qui terrorise tout ce beau monde. L’intrigue est sympa, mais le décor lui vole pas mal la vedette. Ajoutez à cela une héroïne sympa, comme le dessin d’ailleurs, et vous avez un bon moment de lecture entre les mains. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avocat du diable, Pataquès, Editions Delcourt

C’est un tout petit format, en fait un comics trip. Eb clair, des histoires qui se résument à quatre cases par page pour conter les «exploits» d’un avocat prêt à tout pour faire innocenter ses clients. Autant dire qu’il a du boulot vu le pedigree de ces derniers: King Kong, Khadafi, Trump, Adolf, Charles Manson et tant d’autres affreux. Oui, c’est Irrévérencieux, mais c’est drôle.    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mobius, Les fils du vent, Editions Delcourt

Après la mort, la vie continue dans des univers parallèles. Bref, ça n’en finit pas, telle est l’idée de base de cette nouvelle série qui voit une enquêtrice, Madame Lee, s’engager avec  Berg dans une chasse à l’homme qui risque prendre du temps, puisqu’il existe 9999 destinations possibles.  Et pour se déplacer, c’est simple, il suffit de trépasser. Une lecture sympa, mais on va attendre la suite pour savoir si le voyage en vaut la peine. 

 

 

0 Commentaire

Pour commenter