Les bulles de début d'année

©DR

En BD, l’année 2021 commence fort, avec des sujets plutôt sérieux. Et même si les librairies sont fermées, vous pouvez les commander ou attendre la réouverture pour remplir votre bibliothèque.  

J.-M.R.

L’oiseau rare, La grande Sarah, Grand Angle, Bamboo Editions

Allez, on commence par le plus rafraîchissant. Le deuxième et dernier tome de L’oiseau rare nous emmène certes dans un bidonville parisien à la fin du XIXe. Là, une petite bande, qui vit de modestes larcins et autres combines, va aider Eugénie à réaliser son rêve: faire revivre le cabaret de son grand-père. Mais comment y parvenir sans argent? Pardi, en montant une escroquerie qui aura pour victime la plus grande comédienne de l’époque. Un diptyque sympa, bien dessiné de surcroît et donc un agréable moment d’évasion.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1984, Editions Soleil 

Mais bien sûr: 1984. Tout le monde a entendu parler du chef d’œuvre de George Orwell, écrit en 1949, mais au final combien l’ont lu? Ça tombe bien, cette description d’un monde terrifiant est désormais disponible en bande dessinée et, ma foi, c’est fort bien réalisé. A glacer le sang comme cette dictature futuriste qui a pour objectif d’empêcher les citoyens de penser. A Londres, Winston Smith est un employé chargé de réviser l’histoire quand il rencontre Julia, une jeune femme avec qui il va avoir une liaison. Mais cela aussi est interdit…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’école buissonnière, Editions Bamboo

Un sujet sérieux encore avec cette BD qui conte l’histoire de quatre jeunes gens qui préparent leur bac sous l’occupation allemande. Mais à la suite d’incidents mineurs, ils sont contraints de fuir en Corrèze. On est en décembre 1943, c’est l’hiver et ils choisissent – si l’on peut parler de choix –­ de lutter contre la barbarie. Un dessin agréable qui met en avant la jeunesse de ces maquisards face à la guerre impitoyable. Ou quand l’histoire fait froid dans le dos.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le grand secret, tome 2, Editions Delcourt

Dans la série Jour J, dont le principe est de revisiter et de changer le cours de l’histoire, nous voilà à Shanghai où l’armée japonaise durcit les conditions de vie dans le ghetto. Pire, un officier SS surnommé Le boucher de Varsovie débarque pour inciter les soldats de l’Empereur de pratiquer là aussi la solution finale. C’est dans ces conditions qu’une journaliste, mandatée par le FBI, va tenter de faire éclater la vérité au grand jour. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le réveil du tigre, Editions Dupuis, Aire libre

Vous aimez les films de Tarantino et vous avez adoré Impitoyable de Clint Eastwood? Alors, le plaisir est garanti avec cet album qui conclut une série de neuf. Ancien membre d’une triade à Canton et débarqué aux Etats-Unis lors de la ruée vers l’or, Chen Long est un homme détruit : trop de morts dans sa vie et trop d’opium pour oublier. Mais l’assassinat de son dernier ami et la découverte d’un fils le poussent à reprendre du service pour une grande dernière. Fort, très fort.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0 Commentaire

Pour commenter