Falco le fluet

©DR Graeme Webb

Les Editions Albin Michel lancent une collection dédiée à l’imaginaire. Une bonne idée à en juger par le tome 1 du Mage de bataille.

Tout le monde n’aime pas la Fantasy. Mais à en juger le succès du Seigneur des anneaux, pour ne prendre que cet exemple, il existe un large public pour ce genre de littérature qui foisonne d’ailleurs dans les librairies. Avec du moins bon et du bon évidemment, comme ce Mage de bataille écrit par l’Ecossais Peter A. Flannery. Un ouvrage qui a cartonné chez les Anglo-Saxons.

Dans un royaume attaqué par les Possédés menés par des démons, le seul espoir de survie repose donc entre les mains des mages de bataille, accessoirement leur dragon à condition que l’animal ne devienne pas fou. C’est ce qui est arrivé au père de Falco Danté, mage devenu dangereux avec sa bestiole. Le duo devenu meurtrier a été mis hors de nuire, laissant un orphelin freluquet et asthmatique dont tout le monde se gausse ou presque. Mais face à l’ennemi, le jeune garçon dévoile un courage incroyable. Se pourrait-il qu’il sauve le royaume?

L’écriture fluide, l’intrigue solide, les personnages attachants comme il se doit, on attend avec impatience de connaître l’avenir de Falco Danté.

J.-M-R.

Mage de bataille, tome 1, Editions Albin Michel

 

 

0 Commentaire

Pour commenter