En Mars, et ça redémarre!

DR

Du sérieux au plus loufoque, le choix est large pour les bédéphiles ce mois. Notre sélection.

J.-M.R.

Le ministère secret, Editions Dupuis

Amateurs de loufoque, c’est pour vous. Mathieu Sapin et Joann Sfar ont uni leur imagination débridée – c’est le moins qu’on puisse dire – pour concocter un thriller complètement déjanté. Imaginez, le vrai boulot des présidents de la République française commence à la fin de leur mandat. Ils deviennent alors des super agents secrets, la preuve avec ce duo improbable composé de Nicolas Sarkozy et François Hollande avec son super scooter, assisté par le dessinateur Mathieu Sapin. Et on ne vous parle même pas du Golem tout droit tiré d’un comic’s des années cinquante, ni de la belle Julie, de Poutine, de Cantona ou d’Albert de Monaco. Délirant, on vous l’a dit. La critique, elle, a déjà adoré cet album qui ne ressemble à rien de connu. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Wild Bill, Wild West, Editions Dupuis

Décidément, la mode est aux héros du Far West en bande dessinée. Cette fois, c’est chez Dupuis que l’on retrouve Wild Bill Hickok. Et c’est plutôt réussi. L’intrigue permet également de saluer au passage une autre légende, la fameuse Calamity Jane. Mais pour l’heure, le héros de cette fiction piste des tueurs et il vaut mieux ne pas l’agacer, sous peine de se retrouver les pieds devant. On notera aussi que, dans ce western très réaliste, les blancs n’ont pas forcément le beau rôle, notamment les chasseurs de bisons et les politiciens qui usent de la politique de la terre brûlée pour exterminer les natifs.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Total combat, round 1, Grand Angle, Editions Bamboo

Voilà la première bande dessinée sur le MMA, ce drôle de sport en cage où deux concurrents s’affrontent selon diverses techniques des arts martiaux. En clair, tous les coups sont permis ou presque. Autant dire qu’on s’est plongé dans cet album sans enthousiasme réel. A tort, dirons-nous d’emblée. Parce que Total combat nous verse dans un scénario à la Rocky 1, le film de Stallone, ou l’on s’intéresse autant à la vie quotidienne d’un champion qu’à ses exploits sur le ring. Et une fois de plus, on a la démonstration que le plus féroce des matchs n’a pas lieu dans la cage, mais à l’extérieur. Une bonne surprise donc que ce premier tome. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La lune de glace, Europa, Editions delcourt

De la science-fiction et plutôt sympa. Pour comprendre ce qui s’est passé dans le sous-sol de la quatrième lune de Jupiter – deux expéditions scientifiques ont disparu – une troisième équipe est envoyée en catastrophe sur cette planète qui renferme un océan dans son sous-sol. Il faudra bien sûr attendre le tome 2 pour avoir la réponse du mystère, mais l’intrigue est alléchante et les deux personnages principaux ont du caractère et de la consistance. C’est simple, mais terriblement efficace.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ennemis, tome 1, Grand Angle, Editions Bamboo

Ça ressemble aux Tuniques Bleues, avec là aussi des gueules plutôt caricaturales, mais en version XL. Toujours de l’humour, mais également des plans plus ambitieux, une intrigue plus sauvage et sanguinaire. A se demander d’ailleurs si un dessin plus réaliste n’aurait pas mieux valu dans ce cas. Mais ne faisons pas la fine bouche. Ce nouvel épisode de la guerre de Sécession est des plus agréables à lire et on attend le tome 2 pour découvrir enfin le traître dans la patrouille des Nordistes. 

 

 

0 Commentaire

Pour commenter