La Fondation Gianadda acceuille une pépite danoise

Le pont de Waterloo, temps gris
Claude Monet
1903. Huile sur toile, 65,5 x 100,5 cm.
Collection Ordrupgård, Copenhague © Anders Sune Berg 
 

Une sélection remarquable de chefs-d’œuvre des plus grands maîtres impressionnistes vous donne rendez-vous à Martigny. Sous le titre « Trésors impressionnistes et préimpressionnistes », ils proviennent de la légendaire collection danoise Ordrupgård

Les grands noms de l’impressionnisme seront réunis à Martigny, dès le 8 février, le temps d’une exposition qui durera quatre mois et qui devrait se révéler captivante à plus d’un titre. Par sa provenance d’abord, puisque la soixantaine de tableaux accrochés à la Fondation Gianadda provient de la prestigieuse collection Ordrupgård constituée en deux ans à peine, entre 1916 et 1918, par un couple amateur d’art éclairé, les Danois Wilhelm (1868-1936) et Henny (1870-1951) Hansen. Une collection unique en Europe composée d’œuvres issues de l’impressionnisme et du postimpressionnisme de la seconde moitié du XIXe et du début du XXe siècle. Les Hansen ont légué leur collection à l’Etat danois qui continue de l’agrandir et de la présenter au public dans le Musée Ordrupgård, à Copenhague.

 

De l’école de Barbizon à nos jours

Elle sort aujourd’hui de son écrin pour nous permettre d’accomplir un voyage didactique nous aidant à comprendre comment, en partant d’Ingres et du romantique Delacroix, les artistes se sont libérés peu à peu des restrictions du style académique pour créer l’art moderne, tel que nous le connaissons de nos jours.
De Corot, pionnier de l’école de Barbizon, à Cézanne, à Courbet, à Sisley, à Degas, à Manet et à Matisse, en passant par la lumière magnifiée de Monet, les paysages de Pissarro, les tendres portraits de Renoir et la touche féminine de Berthe Morisot, l’exposition met en valeur des peintres emblématiques et permet de contempler des œuvres peu connues sous nos latitudes. Elle nous propose également de pénétrer dans les jardins imaginaires de Gauguin à travers huit tableaux postimpressionnistes rayonnants, point d’orgue d’un magnifique voyage pictural.

Martine Bernier


A voir

Trésors impressionnistes, La Collection Ordrupgård. Du 8 février au 16 juin 2019 Ouvert tous les jours, de 10 h à 18 h à la Fondation Gianadda de Martigny

0 Commentaire

Pour commenter