Faut-il brosser les dents de mon chien?

Médor a les dents sales? © Cynoclub

«Mon amie me conseille de nettoyer régulièrement la dentition de mon chien, un grand berger allemand. Est-ce réellement nécessaire et pas trop dangereux?»

Roger, Lully (FR)

C’est vrai qu’il est recommandé de brosser les dents de son chien au mieux tous les jours, sinon trois fois par semaine. En effet, la plaque dentaire se transforme peu à peu en tartre et favorise l’apparition de gingivites, ainsi que de parodontites. Non soignées, ces maladies des gencives peuvent provoquer indirectement d’autres problèmes de santé chez votre compagnon à quatre pattes, qu’ils soient cardiaques, rénaux, voire hépatiques.

Comment s’y prendre?

La formation de la plaque dentaire touche davantage les chiens de petite race et elle se manifeste avec l’âge. Il est toutefois important d’habituer très jeune votre chien à cette règle d’hygiène. Il existe sur le marché des dentifrices et brosses à dents spécifiques. Une brosse à dents pour enfant, que l’on choisira avec des poils souples pour un meilleur confort, peut également faire l’affaire.

Les propriétaires, qui manquent d’expérience, peuvent se procurer un doigtier. D’usage plus facile, il permet de mieux se repérer. Afin d’être certain de faire le bon choix, vous pouvez demander conseil auprès de votre vétérinaire habituel. Quant aux dentifrices, ils sont à base d’agents désinfectants et ne contiennent pas de fluor. En effet, les caries sont rares chez les chiens (et les chats aussi), en raison de leur alimentation peu sucrée, et elles apparaissent généralement à la suite d’un accident, fissurant ou cassant une dent.

A noter que si le brossage des dents est aussi conseillé pour les chats, il est évident que la pratique est moins aisée que la théorie!

Aussi des croquettes et des os

Même si le brossage des dents reste le plus efficace, plusieurs gammes d’aliments pour chiens commercialisent des lamelles et os à mâcher. Mais attention! Ces produits ne sont pas tous efficaces. Privilégiez ceux qui, mastiqués, libèrent des substances enzymatiques et, en cas de doute, vous pouvez là aussi vous renseigner auprès d’un vétérinaire.

De plus, l’alimentation diététique – notamment Prescription Diet Canine t/d – propose des croquettes thérapeutiques. Délivrées sur prescription, celles-ci doivent être consommées en complément au repas et de manière régulière. Grâce à une teneur augmentée en fibres, elles possèdent des caractéristiques mécaniques qui permettent une réduction de la plaque dentaire et du tartre.

Chez le dentiste… animalier

Le brossage des dents prévient la formation de tartre, mais seul un détartrage chez un vétérinaire peut éliminer ces dépôts. Celui-ci pourra, si nécessaire, procéder à l’extraction des dents trop abimées. Ce traitement est aujourd’hui fréquent et se fait généralement sous narcose. A ce propos encore, la pose de couronnes et le traitement de racines sont deux des spécialités pratiquées par le dentiste animalier.

Danielle Perrin-Frei, Médecin-vétérinaire, Cabinet Au Furet, Echichens

0 Commentaire

Pour commenter