Bien acheter ou vendre sur anibis.ch

photo: © ipopba

Vous avez envie d’utiliser la plateforme de petites annonces anibis.ch : bonne idée ! Mais comment mettre toutes les chances de son côté pour bien procéder?

Devenu incontournable, le site anibis.ch créé en 2004 vous donne la possibilité de vendre et de trouver tout ce qui a trait à la vie quotidienne. Avec 34 catégories différentes, la plateforme, qui a fusionné en 2014 avec Scout24 Suisse SA, propose une très large palette d’offres diversifiées. Aucune des plus de 940 000 annonces publiées ne date de plus de 30 jours et, cerise sur le gâteau, son utilisation est gratuite.

Trucs et astuces pour bien vendre

Pour augmenter vos chances de vendre rapidement et à bon prix, commencez par soigner le libellé de votre annonce. Un titre court et informatif attire plus vite l’attention sur le texte qui doit contenir des explications les plus détaillées possibles sur l’offre dans une brève description. Sans oublier que, en publiant un objet sur anibis.ch, vous vous engagez à ce que votre communication soit actuelle et corresponde à la réalité.

 

Pensez également à utiliser des photos attrayantes pour accompagner votre texte, d’autant que le site vous permet d’en ajouter jusqu’à dix dans une annonce. Ce petit effort vaut la peine d’être fait : votre proposition comportant des images a jusqu’à sept fois plus de chances d’être consultée qu’une annonce sans cliché.

 

Ne reste plus, ensuite, qu’à fixer un prix raisonnable et à être joignable. Généralement, les objets sont vendus dans les premiers jours après la mise en ligne. Si ce n’est pas le cas, anibis.ch
dispose de solutions payantes pour promouvoir une annonce.

Et si j’achète?

 Peut-être faites-vous partie de ceux qui n’ont pas encore osé acheter sur la plateforme de peur de « se faire avoir » ? Les responsables du site l’affirment : en règle générale, les achats réalisés sur anibis.ch se déroulent sans problème. Les éléments à prendre en considération lors d’une acquisition en ligne sont les mêmes que dans le monde réel.

 

N’envoyez jamais d’argent ni d’articles à l’étranger. Si vous réglez par virement bancaire ou via PayPal, qui vous permet de faire vos achats en ligne sans saisir vos coordonnées bancaires, attendez que la banque en ait confirmé la validité ou que celui-ci soit crédité sur le compte PayPal. Faire confiance ne vous empêche pas de contrôler. D’autant que, en se procurant des biens volés sans le savoir, un acheteur peut être, lui aussi, poursuivi pénalement. Pour éviter ce genre de surprise, l’identité du partenaire commercial doit toujours être vérifiée.

 

Généralement, l’annonceur définit le genre de paiement souhaité. PayPal est une possibilité, mais le règlement comptant lors du retrait de la marchandise est très fréquent. Les utilisateurs peuvent également employer le nouveau service Twint permettant de payer avec un smartphone. Cette application est gratuite.

 

Enfin, si vous rencontrez un problème lors de votre transaction, sachez que, si anibis.ch offre le moyen aux vendeurs et aux acheteurs de prendre contact les uns avec les autres, le déroulement de l’achat se fait toutefois en dehors de la plateforme. Si un acquéreur n’est pas satisfait, il doit joindre le vendeur. Conservez donc des copies de la correspondance écrite, utiles, en cas de litige. Quant au marchandage, rien ne vous empêche de discuter la question du prix avec votre vendeur qui est seul à pouvoir décider d’un éventuel rabais.

Martine Bernier

Des sites de petites annonces en Suisse romande

0 Commentaire

Pour commenter