Vertus et limites de Google Traduction

photo: © iStock / mrPliskin

L’application pour smartphones traduit de mieux en mieux des textes dans des dizaines de langues, mais elle ne peut pas encore prétendre remplacer un traducteur professionnel et même amateur.

Qu’est-ce que c’est?

Google Traduction est un service de traduction automatique pour les smartphones, disponible également sur le web. Gratuit, le programme a été lancé en 2006. Une nouvelle version plus performante est disponible depuis 2016. Il est le plus utilisé de par le monde.

Où trouver Google Traduction?

Il se télécharge via Play Store pour les smartphones qui requièrent Android et via App Store pour les iPhones.

Qu’est-ce que fait l’application?

Elle traduit à la volée des textes. Actuellement, plus d’une centaine de langues sont prises en charge par Google Traduction. Parmi celles-ci, l’anglais (idiome de référence), l’allemand, l’espagnol, le portugais, le chinois, le japonais, le coréen, le turc et le français bénéficient des dernières fonctionnalités. Les autres suivront au fil des ans.

L’outil traite des textes écrits, parlés et pris en photo

Dans le premier cas, on place un texte dans le champ prévu à cet effet ; la traduction dans la langue souhaitée s’affiche en un clin d’œil. Une version audio est aussi disponible. Dans le deuxième, un microphone permet de saisir quelqu’un qui parle ; la traduction apparaît à l’écran et peut être également écoutée. Enfin, la fonction photo permet de traduire en direct un texte capturé avec le smartphone (un panneau signalétique ou un paragraphe d’un courrier, par exemple). Si l’on veut conserver le résultat, il suffit de photographier le texte visé.

Faut-il être connecté pour utiliser Google Traduction?

La traduction d’un texte saisi dans l’application et la traduction instantanée avec l’appareil photo tournent hors connexion à un wifi ou à un réseau cellulaire. Il est cependant impératif de télécharger à l’avance les répertoires des langues dont on aura besoin. Les fonctions restantes exigent une connexion.

Comment fonctionne le service?

Grâce à l’intelligence artificielle, il se rapproche du cerveau humain. C’est la grande nouveauté de la version de 2016. Jusque-là, Google Traduction procédait mot à mot, d’où des rendus sommaires, parfois abscons. Mais, depuis 2016, l’application tient compte du contexte et traite les phrases comme un tout. La traduction est plus cohérente et proche du langage «réel».

Google Traduction est-il fiable?

Par rapport à ses débuts, l’application a été améliorée. En revanche, elle ne remplacera pas un traducteur humain. Elle peut cependant faciliter la vie des voyageurs et des touristes dans un pays dont ils ne maîtrisent pas la langue.

Pour conclure ...

Davina Sammarcelli, alias l’Indéprimeuse, a tenté une expérience peu commune: l’artiste française a traduit « Hamlet de Shakespeare» au moyen de Google Traduction. Elle a obtenu ainsi «Jambonlaissé de Guillaume Remuepoire » : « Un texte absurde, plein de syntaxe étrange et de mots non répertoriés, qui donne le sentiment d’avoir été écrit par une machine ivre », constate un article du site d’information Rue89.

Marco Danesi

 

0 Commentaire

Pour commenter