Quel navigateur internet choisir?

DR

Même s’ils se ressemblent, tous les navigateurs ne se valent pas. Choisissez le vôtre selon vos besoins.

Une fois l’ordinateur allumé, c’est souvent notre premier réflexe: aller sur internet. Tout commence alors par le navigateur, cette petite icône qui vous donne accès au web grâce à un clic. On utilise généralement celui qui est installé par défaut sur l’ordinateur, mais il faut savoir qu’il en existe plusieurs. La plupart offrent des fonctionnalités similaires, mais selon vos besoins et vos priorités, certains sont plus recommandables que d’autres. Voici un résumé des atouts et inconvénients des principaux navigateurs du moment.

Firefox Pour les départs en flèche

Quand vous lancez internet, la première page prend toujours un certain temps à s’ouvrir. Une attente pénible quand on est pressé d’avoir une information. Firefox se démarque en étant le plus rapide à vous propulser dans le web. Une fois lancé, il peut se montrer un poil moins réactif que ses concurrents lorsque vous passez d’une page à l’autre, mais il reste tout de même le meilleur choix si vous avez un ordinateur peu puissant et que vous aimez surfer sur plusieurs pages au même temps sans subir un ralentissement général.

Chrome Pour la simplicité

Arrivé en 2008, Google Chrome est rapidement devenu le leader des navigateurs. Et pour cause: ses fonctionnalités et son graphisme intuitif rendent le logiciel très simple d’utilisation. C’est aussi le navigateur le plus adapté aux pages web comportant un contenu lourd et sophistiqué. Il présente toutefois un important bémol en matière de confidentialité des données. Son propriétaire, le géant Google, garde un œil constant sur votre navigation pour recueillir toutes vos recherches et données personnelles, d’où l’apparition par exemple de publicités ciblées sur votre écran.

Safari Pour les fidèles de Mac

Simple et rapide, ce navigateur est installé par défaut sur tous les ordinateurs Mac. Son principal avantage réside dans le fait qu’il consomme très peu de mémoire pour procéder à la navigation, ce qui allège considérablement le fonctionnement de l’ordinateur. La dernière version de Safari présente cependant un inconvénient de taille: elle n’est plus accessible sous Windows. Si vous avez un PC, passez votre chemin!

Opera Pour les indépendants

Etant le moins connu des grands navigateurs, Opera est encore passablement à l’abri des virus. Mais son véritable atout réside dans le fait qu’il a été conçu pour limiter le suivi excessif des réseaux sociaux et des moteurs de recherche sur notre navigation et nos données personnelles, ce qui l’oppose radicalement aux pratiques de Chrome. Il vous demandera toutefois un peu plus de patience que ses concurrents au moment du lancement et de l’arrêt du navigateur.

Internet Explorer Pour les rapides

Parce qu’il avait le quasi monopole, ce navigateur était dans le passé la cible de nombreux virus. Cela dit, il bénéficie aujourd’hui d’une bonne protection contre les parasites et il séduit les internautes par son excellente vitesse de navigation. Le plus pratique, c’est aussi qu’il est directement installé par défaut sur les PC, les ordinateurs les plus vendus au monde, facilitant la vie à ceux qui ne maîtrisent pas l’installation de nouveaux logiciels.

 

Barbara Santos

 

0 Commentaire

Pour commenter