Vacances: comment communiquer sans se ruiner?

© Shutterstock

Si vous partez à l’étranger, quelques conseils futés pour éviter qu’une facture d’opérateur ne devienne votre pire souvenir de l’été.

Chaque année c’est la même angoisse. Vous utilisez votre téléphone portable pendant les vacances et vous croisez les doigts pour ne pas y sacrifier vos économies. Heureusement, il existe des solutions pour communiquer sans y laisser trop de plumes.

Pensez Wi-Fi

De plus en plus d’établissements mettent à disposition de leurs clients une connexion internet sans fil. A l’hôtel ou au café, profitez du Wi-Fi dès que l’occasion se présente et maintenez toujours votre téléphone sur le mode «hors ligne» (ou «mode avion» sur iPhone). Grâce aux applications comme Viber, Skype, Whats App et iMessage vous pourrez envoyer des messages ou passer des appels. Le tout, sans débourser un sou! Attention tout de même, pas mal d’hôtels facturent ce service.

Esprit minimaliste

Si vous avez quand même besoin d’être joignable à tout moment, pensez alors à couper la connexion 3G ou 4G de votre téléphone. Car c’est cette fonction qui fait véritablement exploser votre facture. Il vous suffit de désactiver la fonction «données cellulaires» (ou «itinérance» pour Android) dans les paramètres. Certes, cela vous obligera à trouver un réseau Wi-Fi pour aller sur internet, mais vous serez bien à l’abri des transferts de données sur le réseau étranger.

Le répondeur, ça coûte aussi

Une fois arrivés à destination, certains ont le réflexe d’éteindre leur portable ou laisser dévier les appels sur la boîte vocale. Erreur! Une surtaxe s’applique chaque fois que le répondeur s’active, même si aucun message n’est enregistré. Au tarif de 5 fr. la minute, une vingtaine d’appels manqués en Egypte vous coûteront 100 fr. Une somme qui fait tourner la tête! Alors n’oubliez pas de demander la désactivation de votre boîte vocale avant de partir.

Supprimez les notifications

Besoin d’aller rapidement sur internet mais aucun Wi-Fi à l’horizon? C’est le moment de réactiver les données cellulaires. Mais une précaution s’impose: il faut désactiver les notifications envoyées automatiquement par vos applications. Ces alertes, très gourmandes en données, ne peuvent toutefois pas être bloquées de manière groupée. Sur iPhone, il faut les éteindre une à une, dans les réglages de chaque application. Même chose sur Android, mais via le «Gestionnaire des applications».

Gardez le contrôle

Si vous prévoyez de téléphoner ou surfer régulièrement, souscrivez à une option spéciale pour la durée des vacances. La majorité des opérateurs suisses proposent des offres à partir de 10 fr., bien plus avantageuses que vos tarifs habituels. Vous pouvez également être alerté de votre consommation en temps réel, via message ou une application. Comparez les prix en fonction de vos besoins et n’oubliez pas de vous renseigner sur les modalités de résiliation.

Changez de puce

Pour un séjour de longue durée, l’achat d’une carte SIM prépayée sur place reste la meilleure solution. Vendues dans les aéroports et les bureaux de poste, ces puces rechargeables vous permettent téléphoner à des prix raisonnables tout en maîtrisant vos dépenses. Vérifiez quand même que votre téléphone n’est pas bloqué pour un seul réseau.                 

 

Barbara Santos

 

0 Commentaire

Pour commenter