Il n’y a pas d’âge pour investir

Il n’y a pas d’âge pour investir

@Helen

« J’ai 57 ans et une certaine épargne, est-ce trop tard pour investir sur les marchés financiers ? »Ariane, Ecublens (VD)

Investir demande trois prérequis : avoir un capital de départ — ou des revenus réguliers librement disponibles —, disposer d’un horizon de temps adéquat pour le faire fructifier et supporter les baisses ponctuelles des actifs financiers. A partir de là, chacun peut envisager de placer son argent sur les marchés.

A 57 ans, vous êtes à l’âge d’or de votre existence, à en croire les statistiques de l’espérance de vie en Suisse.

Edition abonnés

Edition abonnés

L'accès à la totalité de l'article est protégé.

Déjà abonné?

Gérez votre abonnement

Devenez abonné pour accéder à cet article

  • 30% de reduction en vous abonnant en ligne
  • des tarifs préférentiels dans la boutique et voyages
  • des centaines de billets offerts chaque mois

Abonnez-vous