Des coups de main entre voisins

Des petits coups de main entre voisins, c'est simple. Encore faut-il y penser et le faire. Le projet devrait contribuer à rompre l'isolement de nombreux habitants. En vignette, l'autocollant à mettre sur sa boîte aux lettres.

Pro Senectute Vaud vient de lancer une initiative inédite : « La Compagnie des voisins ». Le projet veut encourager les échanges entre habitants de mêmes immeubles. Les personnes âgées sont au cœur de ce pari sur la solidarité.

L’idée est simple : coller des autocollants sur sa boîte aux lettres. Les gommettes indiquent des activités à partager ou des services à rendre. Ces marques de disponibilité ou d’appels à une aide ponctuelle sont appelés à favoriser les échanges entre voisins des mêmes locatifs ou habitant le même quartier. A force, un réseau pourrait voir le jour et donner vie à « La Compagnie de voisins ».
Pro Senectute Vaud a lancé cette initiative originale le 24 mai dernier, à l’occasion de la Fête des voisins. Désormais, pour 5 francs — prix qui couvre le coût de production — tout un chacun peut se procurer le kit avec les autocollants. On pourra puiser à sa guise dans le stock proposé d’activités ou de coups de main. Il est même possible d’en créer soi-même sur des supports neutres.
La Compagnie des voisins est « une déclinaison de Quartiers solidaires », explique René Goy, directeur adjoint de Pro Senectute Vaud. Depuis 2002, ce projet a pour but d’intégrer les aînés à la vie de leur environnement proche. Aujourd’hui, 23 communes vaudoises y participent. A l’origine, précise encore René Goy, on voulait créer dans la foulée « des immeubles so-lidaires ». Avec « La Compagnie des voisins », la section vaudoise concrétise cette ambition.

 

 

Se parler vraiment

Le projet s’adresse à tout le monde. Mais, souligne René Goy, il veut « contribuer à combattre tout particulièrement l’isolement dont souffrent bon nombre de seniors ». Le directeur adjoint de Pro Senectute Vaud rappelle qu’un tiers des personnes âgées en Suisse vivent seules. « La Compagnie des voisins » devrait contribuer à combler la solitude qui guette parfois les seniors. C’est « un soutien à la spontanéité des liens », résume-t-il avec un raccourci éclairant. Autrement dit, les vignettes collées sur les boîtes aux lettres sont destinées à encourager les contacts, les échanges entre des gens qui se côtoient, mais ne se parlent pas forcément, à l’exception des formules de courtoisie d’usage.
Les premières réflexions autour de cette initiative ont démarré, il y a trois ans. René Goy indique que « La Compagnie des voisins »» s’est inspirée d’une initiative suisse alémanique — pumpipumpe — qui prône le partage d’outils et de ressources entre voisins responsables. A partir de là, des ateliers participatifs et des sondages impliquant au total plus de 150 personnes ont abouti au dispositif de base. Une agence de communication a ensuite réalisé la brochure explicative et la signalétique. Enfin, un test grandeur nature a eu lieu dans douze immeubles du canton. Ce qui a permis de donner sa forme définitive au kit de « La Compagnie des voisins ».

 

Vidéos décalées

Trois vidéos décalées ont été produites pour les besoins d’un marketing à large échelle, s’adressant à des populations plus jeunes. Les petits films, en porte-à-faux avec quelques stéréotypes sur les personnes âgées, montrent des aînés qui jouent à la Playstation au lieu du Scrabble et qui marchent plus vite qu’un jeune homme en pleine forme. Le bilan de ce projet, qui bénéficie de l’appui des Retraites Populaires et du canton de Vaud, est prévu dans une année. Un projet appelé à s’autofinancer et à se développer par lui-même, grâce à son caractère viral.

                  Marco Danesi


Non aux chutes !

Restez équilibrés au quotidien grâce aux nouveaux cours Gym’équilibre de Pro Senectute Arc jurassien ! Cette offre s’inscrit dans la campagne suisse de Pro Senectute « Equilibre en marche ». Dans chaque région sont proposés des entraînements à l’intention des seniors avec des exercices pour gagner en force, en stabilité et en dynamisme. Des tests physiques sont également prévus pour évaluer les progrès accomplis par les participants.

 

Programme des cours

  • Delémont, les jeudis, dès le 26 septembre, 10 h 45-11 h 45
  • Vendlincourt, les mercredis, dès le 28 août, 14 h-15 h
  • Saignelégier, les mardis, dès le 3 septembre, 17 h 30-18 h 30
  • Tavannes, les vendredis, dès le 23 août, 9 h 30-10 h 30
  • Neuchâtel, les mercredis, dès le 4 septembre, 14 h-15 h
  • La Chaux-de-Fonds, les lundis, dès le 2 septembre, 9 h 30-10 h 30 

Informations supplémentaires et inscriptions:

www.arcjurassien.prosenectute.ch ou au 032 886 83 20

 www.equilibre-en-marche.ch

 

 

 

0 Commentaire

Pour commenter