Les animaux, un réconfort bienvenu

Les animaux, un réconfort bienvenu

 @Yves Lereshe

Sous l’effet du coronavirus, la présence d’un chien ou d’un chat prend souvent une importance supplémentaire. Témoignages.

Le coronavirus nous a plongés dans un climat anxiogène, où se bousculent le spectre du confinement, la limitation des interactions entre les humains et les informations peu réjouissantes. Dans ce contexte teinté d’incertitudes et de stress, les animaux de compagnie ont, plus que jamais, des effets bénéfiques sur notre santé mentale. Nos chiens et nos chats trompent parfois notre solitude et atténuent souvent les effets des restrictions sociales. Il en est, par exemple, ainsi chez Annik Anselin Robyr, 50 ans, contente d’avoir son chat Kench (9 ans) et son chien Aïko (5 ans) à son côté en ces temps perturbés. « Sans eux, cette période aurait été plus compliquée à vivre, atteste cette habitante de Chermignon (VS).

Edition abonnés

Edition abonnés

L'accès à la totalité de l'article est protégé.

Déjà abonné?

Gérez votre abonnement

Devenez abonné pour accéder à cet article

  • 30% de reduction en vous abonnant en ligne
  • des tarifs préférentiels dans la boutique et voyages
  • des centaines de billets offerts chaque mois

Abonnez-vous