Faut-il instituer des jours sans e-mail pour économiser l’électricité ?

©Istock

Un député vaudois a demandé la tenue de quatre journées annuelles sans courriel dans l’administration cantonale. Une mesure qui divise. 

 

Raphaël Mahaim, député vert 
 

Pourquoi proposez-vous d’instaurer des jours sans e-mail au sein de l’administration ?

Cette démarche vise avant tout à provoquer un questionnement sur notre rapport au numérique. On estime qu’un salarié à plein temps dans le tertiaire consacre près de 600 heures par an au traitement de ses e-mails. « Tirer la prise » quelques journées permettrait peut-être de ralentir pour privilégier la qualité. Concrètement, on pourrait déjà commencer avec des mesures simples, comme la suppression des notifications instantanées ou la limitation de l’avalanche des e-mails envoyés en copie. Le temps gagné pourrait être consacré au contact « réel » avec les collègues, etc.

Quelle est la pollution émise par les e-mails ?

Si internet était un pays, il serait le troisième plus gros émetteur de gaz à effet de serre après les USA et la Chine. S’agissant juste des courriels, leur nombre quotidien planétaire avoisinerait les 300 milliards. Or, selon leur taille et leurs pièces jointes, leur envoi peut aisément consommer jusqu’à 50 g de CO2. En une année, une seule personne a donc, par ses seuls e-mails reçus, fait l’équivalent d’un trajet de 2500 kilomètres en voiture. 

Votre proposition n’est-elle pas utopique ?

Ma demande a bien sûr une portée symbolique, car cela ne permettrait pas d’économies substantielles de CO2. En revanche, l’importance qu’ont pris les e-mails et l’enjeu environnemental qu’ils représentent nécessitent de se poser des questions. Je suis frappé de voir que les enfants apprennent à utiliser un traitement de texte ou à faire des recherches sur le net, mais jamais à gérer leur communication électronique. 

Souhaiteriez-vous étendre cette mesure à la population ?

Idéalement, oui ! Je suis sûr que si, elle venait à se généraliser, on y prendrait du plaisir, comme à l’époque avec les dimanches sans voiture.

 

 

A lire aussiFaut-il renoncer aux fraises espagnoles ?

 

 

Yann Glayre, membre UDC du Grand Conseil vaudois et informaticien
 

Un député propose d’établir des jours sans e-mail dans l’administration cantonale. Pourquoi n’êtes-vous pas favorable à cette idée ?

Quand on sait que l’envoi d’une vidéo de 4 k d’une minute représente 375 mégaoctets (Mo) de données et qu’un e-mail de texte équivaut à 0,01 Mo, se concentrer sur ces derniers est ridicule. Les courriels qu’on reçoit au sein de l’administration cantonale ne contiennent ni photo ni vidéo, et représentent donc qu’une infime partie du problème du trafic internet. Qui plus est, les e-mails envoyés en interne au sein de l’Etat ne sortent pas des serveurs informatiques du canton, et donc ont un impact énergétique bien inférieur aux e-mails externes.

Ne va-t-on pas faire quelques économies d’énergie, aussi petites soient-elles ? 

Nous n’économiserions rien du tout. C’est une mécon-naissance technique du postulant qui n’a pas pris la peine de se renseigner auprès du « Groupe numérique » avant de déposer son texte.

Cela risque-t-il en revanche de poser des problèmes ?

Comme les e-mails devront de toute façon être traités, cela ne fait que repousser le problème. Dans la mesure du possible, la solution est d’envoyer moins d’e-mails et de faire attention à ne pas « répondre à tous » quand ce n’est pas nécessaire, et non pas de s’immiscer dans la gestion personnelle du travail des collaborateurs. 

Peut-on imaginer étendre cette mesure à la population ?

J’en doute fortement. La seule solution réside dans la prévention, la transmission des dernières connaissances le plus tôt possible, notamment dans les écoles, et la sensibilisation de la population aux transferts de fichiers automatiques qui sont activés sur les téléphones portables et les tablettes, qui envoient des quantités énormes de données (photos/vidéos) vers les GAFAM, pour le bien — ou non — des utilisateurs.

 

Frédéric Rein
 

0 Commentaire

Pour commenter