Des retraités sauvent un téléphérique !

Des retraités sauvent un téléphérique !

La fierté du devoir accompli pour cette équipe de seniors. © Valérie Jaquet/DR

Le téléphérique Palfries, dans le canton de Saint-Gall, est le fruit d’un sauvetage exemplaire, grâce à une coopérative de seniors qui s’est battue pour le sauver, lorsque l’armée l’a mis en vente. Récit.

Il y a un bien un parking, une cabane au pied d’une montagne et de gros câbles partant vers le sommet, soit tous les signes extérieurs d’une ligne de téléphérique. Mais quelque chose est différent. Tout est plus petit. Presque miniature. Aucune guirlande de cabines ne monte ni ne descend le long des câbles. Et, pourtant, il s’agit bien d’un téléphérique, transportant au maximum trente-deux personnes par heure, à raison de quatre trajets toutes les quinze minutes. Autre signe distinctif, et qui fait son charme, pour une grande partie du public: l’exploitation du téléphérique Palfries (c’est son nom) à Mels (SG), a été sauvée et est aujourd’hui assurée, bénévolement, par une coopérative réunissant en majorité des personnes retraitées. 

 

Edition abonnés

Edition abonnés

L'accès à la totalité de l'article est protégé.

Déjà abonné?

Gérez votre abonnement

Devenez abonné pour accéder à cet article

  • 30% de reduction en vous abonnant en ligne
  • des tarifs préférentiels dans la boutique et voyages
  • des centaines de billets offerts chaque mois

Abonnez-vous