Michel Robin « J’étais le Poulidor de l’amour ! »

Depuis Pipe, son personnage dans Les Petites Fugues, Michel Robin a souvent été pris pour un comédien suisse. A bientôt 90 ans, il continue de s’émerveiller de la vie, et de la sienne, en particulier. 

Edition abonnés

Edition abonnés

L'accès à la totalité de l'article est protégé.

Déjà abonné?

Gérez votre abonnement

Devenez abonné pour accéder à cet article

  • 30% de reduction en vous abonnant en ligne
  • des tarifs préférentiels dans la boutique et voyages
  • des centaines de billets offerts chaque mois

Abonnez-vous