Isabelle Aubret, la tournée d'adieu

Connue du grand public pour avoir remporté l’Eurovision en 1962, avec Un premier amour, elle n’en finit pas de trouver que «c’est beau, la vie». Malgré ses 80 ans tout neufs !

Edition abonnés

Edition abonnés

L'accès à la totalité de l'article est protégé.

Déjà abonné?

Gérez votre abonnement

Devenez abonné pour accéder à cet article

  • 30% de reduction en vous abonnant en ligne
  • des tarifs préférentiels dans la boutique et voyages
  • des centaines de billets offerts chaque mois

Abonnez-vous