Clémentine Célarié « Pourquoi chercher à se rajeunir sans cesse ? » 

 Clémentine Célarié « Pourquoi chercher à se rajeunir sans cesse ? » 

  Clémentine Célarié ©Bruno Tocaben/DR 

Dans Les mots défendus, Clémentine Célarié évoque l’épreuve — un cancer du colon — qui a éclairé sa route. Et elle déclare sa flamme à son public chéri qu’elle retrouve en tournée avec son « seule en scène ».  Elle sera de passage à Morges à la fin du mois.

Vivante. Excessivement vivante. C’est l’effet que produit Clémentine Célarié dès qu’on croise son chemin. Démarche affirmée avec talons qui claquent, regard ardent qui plonge au fond des yeux, sourire qui réchauffe même à basse température, mots abondants qui n’escamotent aucun sujet, la comédienne donne de sa personne pour défendre le livre qu’elle vient de publier, Les mots défendus. Ses cheveux, attaqués par la chimiothérapie, sont encore en mode repousse, mais l’énergie est là. Intacte. Et le désir de vivre et de jouer pour un public tant aimé aussi.

Edition abonnés

Edition abonnés

L'accès à la totalité de l'article est protégé.

Déjà abonné?

Gérez votre abonnement

Devenez abonné pour accéder à cet article

  • 30% de reduction en vous abonnant en ligne
  • des tarifs préférentiels dans la boutique et voyages
  • des centaines de billets offerts chaque mois

Abonnez-vous