Charlotte de Turckheim: «Aujourd’hui, beaucoup de femmes de 60 ans sont de belles filles»

Charlotte de Turckheim: «Aujourd’hui, beaucoup de femmes de 60 ans sont de belles filles»

 Plutôt rire que pleurer de ce qui navre, c’est le crédo de Charlotte de Turckheim, reconnue pour son sens du comique. ©Astrid di Crollalanza

La comédienne, réalisatrice et humoriste Charlotte de Turckheim se raconte dans un livre qui vient de paraître… et pour générations. 

Charlotte de Turckheim fait partie de ces personnalités que l’on croit connaître avant même de les avoir rencontrées. Question de complicité qu’elle a su établir avec ceux qui l’ont vue dans ses seules en scène (notamment dans Une journée chez ma mère (1990), à la télévision et au cinéma comme actrice et réalisatrice (notamment de Mon père, ma mère, mes frères et mes sœurs (1998), et Mince alors ! (2012). On sait que la blonde, ronde et gouailleuse rigole volontiers de tout, y compris de ses origines aristocrates et de ses kilos en trop. Qu’elle est sans complexe et portée sur la joie de vivre : à 57 ans, elle a épousé en troisièmes noces un homme de dix ans de moins qu’elle, originaire d’Afghanistan, avec lequel elle a créé une maison d’hôtes dans les Alpilles.

Edition abonnés

Edition abonnés

L'accès à la totalité de l'article est protégé.

Déjà abonné?

Gérez votre abonnement

Devenez abonné pour accéder à cet article

  • 30% de reduction en vous abonnant en ligne
  • des tarifs préférentiels dans la boutique et voyages
  • des centaines de billets offerts chaque mois

Abonnez-vous