Caravane FM, et maintenant, ils chantent !

Caravane en chœur, en tournée dès le 29 septembre dans toute la Suisse romande, programme complet sur caravaneenchoeur.ch, le 7 octobre au Théâtre du Jorat à Mézières. ©Diana M/DR

Alors que la cinquième saison de Caravane FM a débuté sur la RTS, Lionel Frésard et Jean-François Michelet vont investir aussi la scène avec un spectacle choral, Caravane en chœur. 

La pause forcée du Covid-19 n’y a rien fait : ils sont au taquet ! Bien connus des téléspectateurs de la RTS grâce à leur émission à succès, Caravane FM, Lionel Frésard et Jean-François Michelet vont, enfin, pouvoir montrer sur les scènes romandes leur spectacle choral, Caravane en chœur. « En fait, cela répond à une demande. Dans notre émission à la télévision, on fredonne parfois. Et plein de gens nous ont dit qu’on devrait chanter plus souvent», explique le duo. Et comme les deux compères adorent ça… 

Ils ont donc mis en musique des dialogues, des émotions et autres temps forts inspirés de l’émission dont on connaît le principe. Avec leur camping-car, ils vont s’installer dans un lieu, mais qui n’a rien d’une destination touristique. Non, eux ils s’implantent près d’un EMS ou d’un foyer pour requérants d’asile. Et ils vont donner la parole à des anonymes, les occupants du site qui, pour une fois, se retrouvent au micro, alors que la communauté, équipée de radios peut les écouter. 

Au final, des témoignages touchants, des tranches de vie qui sortent de l’habituel, des peines, des petites joies. « C’est un privilège, aujourd’hui, de pouvoir aller à la rencontre des gens.» Le concept plaît d’ailleurs en haut lieu, puisqu’une sixième saison est déjà annoncée. Des rencontres qu’on va donc pouvoir revivre partiellement dans les salles de spectacles. Attention, prévient toutefois Lionel Frésard. « Nous avons sélectionné des morceaux que nous aimons et changé en partie seulement les paroles. Nous avons aussi laissé du texte original des chansons.»

 

A lire aussiDans les coulisses de Caravane en chœur

 

Pour le plaisir

Se pose évidemment la question. A qui est destiné le spectacle ? Aux assidus de l’émission seulement ? Du tout, rétorquent les deux gaillards — qui, s’ils avouent avoir le trac malgré leur longue expérience de comédiens —, se réjouissent vraiment de retrouver enfin le public. « C’est pour les 6 à 106 ans, lance Jean-François. Et, pour ceux qui ne connaissent pas l’émission, cela va leur donner envie d’aller sur le site internet de la RTS pour regarder des émissions passées.» Et Lionel Frésard de surenchérir : « C’est vraiment pour tout le monde. Par ailleurs, il faut dire que nous serons accompagnés sur scène par un musicien, Jean-Samuel Racine qui nous a beaucoup aidé, ainsi que par le travail de la metteuse 
en scène, Lucie Rausis.»Bon, c’est bien joli de vouloir faire la cigale, mais qu’est ce qui nous garantit qu’ils sont doués pour cela ? « Je chante depuis tout jeune, j’ai beaucoup travaillé, assure Jean-François. Mais, quand j’ai entendu Lionel, je me suis rendu compte immédiatement qu’il était très bon. Meilleur que moi ? Disons que je compense par le travail.»  

En attendant, sans vous dévoiler la liste des chansons du spectacle, on peut vous assurer que vous entendrez la version caravane en chœur de Hôtel California des Eagles, la préférée de Lionel, et Nouthra Dona di Maortsè de l’abbé Bovet, le choix de Jean-François.

 

J.-M.R.

0 Commentaire

Pour commenter