Laure, 90 ans: « Mon désir pour lui est resté intact » !

Laure, 90 ans: « Mon désir pour lui est resté intact » !

Laure vit à Vevey dans un appartement protégé. Complice avec ses enfants, elle leur a parlé de sa lettre: ils l’ont encouragée à l’envoyer. ©Sandra Culand/DR

Laure, 90 ans, nous a écrit pour partager un émoi amoureux qui la tenaille depuis ses 30 ans. Une belle histoire ! Et l’occasion de comprendre pourquoi attirances et sentiments amoureux éprouvés dans la jeunesse peuvent faire vibrer tout au long de la vie.

Si Laure avait connu l’adresse de l’homme aux yeux couleur tilleul, elle lui aurait sûrement envoyé sa lettre. Comme l’inconnue du roman de Stefan Zweig (Lettre d’une inconnue), qui se décide, un soir, à écrire à l’homme qu’elle a toujours secrètement aimé pour se faire reconnaître de lui. C’est à lui que Laure, qui vient de fêter ses 90 ans, aurait demandé si la très vive attirance qu’ils ont éprouvée l’un pour l’autre, il y a une soixantaine d’années, continue aussi à hanter ses souvenirs. Mais ne sachant pas où il habite, ignorant même s’il est toujours vivant, elle a écrit à la rédaction de générations.

Edition abonnés

Edition abonnés

L'accès à la totalité de l'article est protégé.

Déjà abonné?

Gérez votre abonnement

Devenez abonné pour accéder à cet article

  • 30% de reduction en vous abonnant en ligne
  • des tarifs préférentiels dans la boutique et voyages
  • des centaines de billets offerts chaque mois

Abonnez-vous