Taï-chi: un trésor mondial

©Istock

Mis au point, selon la légende, au Moyen Age, cet art martial chinois a définitivement conquis le monde. Mélange de gymnastique énergétique lente, de respiration profonde, de visualisation et de méditation, il vient d’être inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco. Pas mal pour une technique qu’on dit souvent, et à tort, réservée au troisième âge. Certes, le taï-chi aide à bien vieillir, mais il améliore l’équilibre, l’endurance et la force dans les membres inférieurs à tout âge. Qu’on se le dise ! 

 

A lire aussi«Ça bouge à la maison» fait un carton auprès des seniors !

 

 

 

0 Commentaire

Pour commenter