Oignons : comment maîtriser la douleur ? 

© iStock

L"oignon" porte un nom scientifique : " hallux valgus". C'est une déformation de l'articulation du gros orteil. Cette pathologie est douloureuse uniquement lors de sa formation qui peut durer entre quinze jours et six mois. A la fin, l’articulation devient plus rigide en flexion dorsale comme en flexion plantaire. 
Il peut n’y avoir qu’une seule crise comme il peut y en avoir plusieurs. On ne peut prédire quel sera l’espacement entre deux crises.
Madame P. a un « oignon » en formation. Voyons comment maîtriser sa douleur et minimiser la déformation.
 

Massage

Un premier soin consiste en un massage du gros orteil durant une dizaine de minutes. On le masse en direction du sol et du côté de l’intérieur du pied, à l’opposé de la forme qu’il est en train de prendre. Le patient doit ensuite répéter ce massage une fois par jour.
Une méthode complémentaire consiste en la fabrication de semelles orthopédiques de compensation. Elles vont « compenser » la déformation en redonnant un meilleur appui au premier rayon métatarsien. Cela permet également de limiter la douleur.
Une troisième piste est le traitement la nuit. On met à disposition du patient une attelle avec un bras de levier. Le podologue pose également des orthoplasties nocturnes qui  séparereront les orteils. Ces dernières compensent la déviation du gros orteil et soulagent les douleurs. 
Avec ces différents traitements cumu-lés, la déformation de l’halux valgus sera moins prononcée. Rappelonse nfin qu’il faut éviter les bas de contention qui vont jusqu’au bout des orteils. En effet, ils resserrent les orteils entre eux, ce qui accentue l’hallux valgus et entretient la douleur.

 

Gauthier Chaignand

0 Commentaire

Pour commenter