Motos : les commerçants remercient le Covid-19

©Istock

Il n’y a pas que le marché des vélos qui a profité de la pandémie. Celui des motos aussi, en toute logique d’ailleurs, de nombreuses personnes souhaitant éviter les transports publics sans avoir à pédaler. Ainsi, de janvier à août 2020, le nombre de machines immatriculées a augmenté de 17,3 % par rapport à la même période en 2019. La hausse pour les scooters se situe, elle, aux alentours de 5 %. Ça va faire du bruit. A noter que plusieurs nouveaux modèles n’avaient pu être livrés à temps en raison du virus. Sinon, les ventes auraient été encore meilleures, notent les experts. 

 

A lire aussi : Mobilité : le vélo revient dans le peloton de tête

 

 

 

0 Commentaire

Pour commenter