Mais qui a tué Jessica?

©DR Gary Holmes

Après La fille sous la glace, Robert Bryndza nous emmène à nouveau dans le Grand Londres où le squelette d’une fillette de 7 ans vient de refaire surface. Haletant.

Elle cherchait de la drogue dans cette vieille carrière inondée. Mais avec son équipe, l’inspectrice Erika Forster remonte aussi un sac poubelle contenant le squelette d’une fillette de 7 ans. Jessica avait disparu en 1990, on est en 2016. Et l’enquête alors n’avait rien donné. Mais notre héroïne ne peut admettre que la mort de cette enfant passe aux oubliettes. Avec l’ardeur qui la caractérise, cette enquêtrice têtue comme une mule va remuer ciel et terre pour résoudre l’affaire. Une famille qui se déchire, une première policière qui a sombré dans l’alcool et une drôle de famille, sans oublier les pressions de la hiérarchie, rien ne l’arrêtera.

Avec Liquide inflammable NDLR Où sont-ils allés chercher ce titre?), Robert Bryndza fait preuve d’une efficacité redoutable. C’est concis, direct et dès les premières pages, le lecteur veut lui aussi savoir, quitte à passer une nuit blanche. Redoutable.

J.-M.R.

Liquide inflammable, Editions Belfond  

 

0 Commentaire

Pour commenter