Macbeth à la sauce scandinave

©DR cthron ullberg

L’auteur à succès Jo Nesbø réinterprète le chef d’œuvre de Shakespeare. Un thriller moderne et tout aussi cruel que l’original, mais qui se passe dans les années 1970.

Avis aux amateurs de l’inspecteur Harry Hole, Jo Nesbø l’a abandonné dans son dernier roman, pour se livrer à une réinterprétation moderne de Macbeth, l’une des œuvres majeures de William Shakespeare. En lieu et place de l’Ecosse du XIe siècle, les lecteurs se retrouvent propulsés dans une ville industrielle des années 1970. Une cité crasseuse en raison de la pollution, noire comme la gangrène qui la ronge, une drogue bon marché. Sans parler des personnages, sombres au possible, dont on se demande bien qui sauver. Ancien toxico lui-même, l’inspecteur Macbeth se voit propulsé numéro trois de la police par le préfet Duncan. Mais dès l’annonce de cette promotion, Lady, patronne de casino et maîtresse du nouveau promu, lui suggère de tuer son bienfaiteur pour prendre sa place. Une idée soutenue dans l’ombre par le principal dealer de la cité.

Et ce n’est que le début de ce polar, noir comme la suie. Bien sûr, dans ce genre d’histoire, la morale est la même qu’à la roulette. Au final, tout le monde perd ou presque.

Déshumanisé au possible, ce Jo Nesbo ravira les fans de l’écrivain nordique. Il laissera peut-être un goût amer dans la bouche de ses nouveaux lecteurs.

J.-M.R.

Macbeth, Editions Gallimard, série noire.   

 

 

 

 

0 Commentaire

Pour commenter