Loyers : avec ou sans virus, ils grimpent

©Istock

Les spécialistes ont beau dire que cela ne devrait pas durer, la réalité des chiffres est implacable. La pandémie actuelle n’a absolument pas freiné la hausse des loyers. De + 0,4 % seulement dans le canton de Vaud, mais de + 4,6 % dans le canton de Genève depuis le début de l’année, selon l’indice du portail immobilier homegate.ch en collaboration avec la Banque cantonale de Zurich. Pour les experts, le phénomène s’explique entre autres par l’attraction irrésistible des villes. Autrement dit, on est loin, mais très loin, d’un exode citadin massif dans les campagnes.

 

A lire aussi : Emprunter après l’âge de la retraite ?

 

 

 

0 Commentaire

Pour commenter