Le train de la discorde

©Istock

Au même titre que les monuments du plateau de Gizeh, les pyramides mayas du Yucatan,au Mexique, font partie du Patrimoine mondial. On comprend dès lors les collectivités locales qui s’inquiètent du projet de train touristique qui devrait relier, sur 950 kilomètres, des sites archéologiques majeurs, notamment Palenque au Chiapas, aux plages de la Riviera Maya où l’on trouve Tulum et ses magnifiques vestiges ainsi que l’immense station de Cancun. Pour tenter de rassurer les défenseurs de ces merveilles, le gouvernement affirme avoir embauché 80 archéologues et dépenser des millions afin d’identifier et de préserver tous ces trésors du passé. On demande à voir. 

 

A lire aussiQuand les oiseaux s’envolent !

 

 

 

0 Commentaire

Pour commenter